Défaite du SLUC 62-68 face au Mans : pourquoi le match n'a-t-il pas duré qu'une mi-temps ?

Après une belle première période, le troisième quart temps a été un véritable effondrement. Et même si les hommes d'Alain Weisz ont su revenir à 2 minutes de la fin, ça ne s'est finalement pas révélé suffisant pour l'emporter

La première période fut digne de la grand équipe qu'est Nancy. Face à un autre grand du basket français, réussir à mener à la pause par un score de 35 à 27 est plus qu'honorable. Était ce la tendance d'un match qui allait continuer à rester en faveur des locaux ? Malheureusement non !

18-0 pour le Mans...

Après le retour des vestiaires, ces 8 points d'avance ont fondu comme neige au soleil. Et même plus que ça !
Le SLUC a subit en effet une véritable rafale : 18 à 0. Forcément, le rapport de force s'est trouvé inversé : Nancy était mené par les joueurs de la Sarthe sur un score qui était désormais de 37 à 45.

Une débâcle ?

Pas vraiment ! Nancy, par l'intermédiaire notamment d'un grand Kenny Grant, a réussi à reprendre les choses en mains, avec un score de parité : 46 de chaque côté. Les équipes sont ensuite restées très proches l'une de l'autre : à moins d'1 minute 30 de la fin, le tableau affichait 60 à 59.
Pas suffisant néanmoins pour une conclusion à la hauteur des attentes.
Le Mans s'envola dans les derniers moments...pour s'imposer avec brio sur ce score de 68 à 62.

Alors qu'il reste 4 rencontres avant les play-off, cette défaite va inévitablement laisser quelques traces pour la seconde partie du championnat. Le SLUC va devoir gagner au moins deux de ces quatre rencontres pour espérer un bon calendrier pour les play off.
Espérons surtout que ça ne va pas atténuer le moral nancéien, à 3 jours d'une demi-finale de coupe de France à Gentilly, face à la JDA de Dijon.