Metz (57) : "Et maintenant, aux Fesses !"

C'est un événement exceptionnel, une première mondiale, les Bibliothèques-Médiathèques de Metz exposent jusqu'au 15 juin 2014 les éditions illustrées érotiques de Verlaine.

© FTV Lorraine
Cette exposition réservée aux adultes fait date puisqu'elle propose pour la première fois une approche non édulcorée de l’œuvre de Verlaine.

"Et maintenant, aux Fesses !" est le temps fort de l’année Verlaine, initiée par les Bibliothèques-Médiathèques de Metz, à l’occasion du 170ème anniversaire de la naissance du poète messin.

Deux expositions montées par les BMM en 1996, "Dédicaces à Verlaine" et "Images comme un poème" n’ont pas suffi à montrer toutes les richesses des collections au public. Au long d’un cinquantenaire d’acquisitions, un pan entier des éditions verlainiennes est resté dans l’ombre.

Alors que la littérature érotique tient désormais le haut du pavé le temps semblait venu de déflorer le sujet, longtemps resté cantonné sous le manteau.

Les Bibliothèques-Médiathèques de Metz ont conçu et organisé  "Et maintenant, aux Fesses !" avec le partenariat de la Bibliothèque royale de Belgique.


Une collection Verlaine remarquable

Les Bibliothèques-Médiathèques de Metz conservent le 3e fonds le plus important consacré à Verlaine, après ceux de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet et de la BnF ; il se compose de 224 ouvrages dont près de 25% concernent la production érotique du poète.


Une œuvre aux multiples artistes

L’accent est mis sur les grands artistes illustrateurs du Verlaine érotique : Pierre BONNARD, Aristide MAILLOL, Paul-Émile BÉCAT, Édouard CHIMOT, Léon ZACK...

Scénographie de Tommy LASZLO

La scénographie insiste sur l’approche esthétique en reprenant et amplifiant des vignettes réalisées par un artiste anonyme pour une anthologie des œuvres libres de Verlaine, dans un style symboliste caractéristique de l’époque.

Attention certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes
durée de la vidéo: 01 min 35
Et maintenant, aux Fesses !




"Et maintenant, aux Fesses !" Titre éponyme d’un des poèmes de : Odes en son honneur par Paul Verlaine
Et maintenant, aux Fesses !
Je veux que tu confesses,
Muse, ces miens trésors
Pour quels — et tu t’y fies —
Je donnerais cent vies
Et, riche, tous mes ors
Avec un tas d’encors.

Mais avant la cantate
Que mes âme et prostate
Et mon sang en arrêt
Vont dire à la louange
De son cher Cul que l’ange.,
O déchu ! saluerait,
Puis il l’adorerait,

Posons de lentes lèvres
Sur les délices mièvres
Du dessous des genoux,
Souple papier de Chine,
Fins tendons, ligne fine
Des veines sans nul pouls
Sensible, il est si doux !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture société