• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Valh-lès-Faulquemont : les selfies n'entraînent pas de nouvelles élections

© Google Map
© Google Map

Le tribunal de Strasbourg a tranché, les selfies réalisés dans un isoloir de Vahl-lès-Faulquemont lors des dernières élections municipales n'invalident pas le scrutin.

Par Alice Beckel

Les selfies pris dans l'isoloir de Vahl-lès-Faulquemont n'ont pas altéré le résultat de l'élection a estimé le tribunal administratif de Strasbourg, jeudi 22 mai 2014.

Roger Cuche, candidat malheureux aux municipales de Vahl-lès-Faulquemont avait réclamé l'annulation du scrutin du 23 mars. Les deux photographies prises dans l'isoloir montraient les filles d'un opposant devant la liste paternelle. Ces clichés étaient accompagnés des commentaires "A voté ! ça... c'est fait !!!!" et "Dans la vie il faut savoir faire le bon choix... A voté !". Selon Roger Cuche, ces photographies postées sur les réseaux sociaux ont influencé les électeurs. Le père des deux filles a été élu de justesse avec seulement 84 voix ( 83 étaient nécessaires pour être élu. )

Le tribunal a largement suivi les conclusions du rapporteur public du tribunal administratif de Strasbourg François-Xavier Pin qui a estimé que l'acte des deux jeunes femmes était certes "blâmable", mais sans conséquence sur le résultat final du scrutin. Le tribunal a tenu à rappeler que la propagande électorale était proscrite par le code électoral. Cependant, l'instance judiciaire a souligné le fait que les publications étaient accessibles uniquement pour les personnes qui avaient entrepris une démarche de recherche sur Facebook.

La commune de 246 habitants dispensée de nouvelle élection municipale pourra se concentrer sur le scrutin européen prévu dimanche prochain. 

A lire aussi

Sur le même sujet

SNCF/privé David Valence

Les + Lus