Cet article date de plus de 6 ans

Météo : l'absence de pluies fragilise les agriculteurs lorrains

Après un hiver doux et l'absence de pluie significative au printemps 2014, les sols en surface lorrains commencent à s'assécher. Les agriculteurs sont les premiers à souffrir de cette situation. Les réserves de fourrage prévues pour l'hiver sont entamées et les nouvelles cultures peinent à pousser. 
© France 3 Lorraine
Si la majorité des Lorrains sont heureux de profiter du soleil de juin, les agriculteurs préféreraient voir ce beau ciel bleu se transformer en averses. 

L'année 2014 a été particulièrement économe en précipitations. L'absence de pluies significatives pendant l'hiver semble se répéter en ce début de période estivale. Une situation problématique pour les agriculteurs locaux.

La terre sèche en surface ralentit le développement des cultures, notamment celle des pousses de maïs, réputées gourmandes en eau. Un retard qui va ébranler le calendrier et la qualité des récoltes.

Pour les éleveurs, la météo clémente de ces derniers mois commence déjà à avoir des conséquences sur l'hiver prochain. La qualité des pâtures contraint les fermiers a entamer leur fourrage, prévu pour cet hiver, pour nourrir leurs bêtes. 

Reportage chez un agriculteur d'Eric Molodtzoff et de Christophe Bodin : 
durée de la vidéo: 01 min 28
Les agriculteurs lorrains commencent à souffrir de l'absence d'eau

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo agriculture archives