48 ans d'activité à la carrière de Pagny-sur-Meuse

Exploitée par le groupe Novacarb depuis 1966, la carrière de calcaire de Pagny-sur-Meuse était ouverte au public ce samedi 28 juin. L'occasion pour beaucoup de pouvoir découvrir...ou redécouvrir les coulisses d'une activité qui se porte bien.

30.000 tonnes de calcaire s'affaissent en quelques secondes
30.000 tonnes de calcaire s'affaissent en quelques secondes © France 3 Lorraine
Tous les utilisateurs de la RN4 entre Toul et Ligny-en-Barrois connaissent forcément cette carrière : visible de la route, elle ne passe pas inaperçue.
Ce qui est plus rare est de pouvoir la visiter, et jeter un oeil sur les énormes véhicules qui permettent de l'exploiter.
Des opérations portes ouvertes ont lieu tous les 3 ou 4 ans, et c'était le cas ce samedi 28 juin. Pourquoi pas davantage ? Explication de François Borca, directeur de l'entreprise Novacarb (qui exploite le site) :

Ce que nous recherchons est de montrer des nouveautés... Et sur des périodes de 3 ou 4 ans, le matériel évolue beaucoup"







Plus grand chose à voir en effet avec les véhicules que l'on pouvait trouver dans une carrière il y a 10 ou 20 ans : ceux qui équipent le site de Pagny sont impressionnants en taille, et en modernité.
Ces grosses machines récupèrent donc du calcaire, préalablement abattu à l'explosif. Sur des fronts de taille de 20 mètres de hauteurs, après l'explosion, ces morceaux de pierre sont ramassés par des chargeurs. Le contenu est transporté par de très gros camions jusqu'à un bâtiment où le produit va être concassé, et criblé. Les pierres doivent avoir une taille de 30 à 180 mm.

Les visiteurs pouvaient découvrir l'activité ce samedi : voyez notre reportage...
durée de la vidéo: 01 min 40
carrière de Pagny



Pourquoi une entreprise chimique comme Novacarb exploite t'elle une carrière comme celle de Pagny sur Meuse ?

Vous l'avez vu dans le reportage, ce calcaire contient du CO2. Ce CO2 s'est retrouvé piégé au fil des ans, car ce calcaire est présent en Meuse depuis 150 millions d'années.Il est donc réputé pour sa très grande pureté sur le plan chimique.
Ce calcaire est donc transporté par trains depuis la carrière de Pagny jusqu'à l'usine Novacarb de la Madeleine (au sud est de Nancy) pour que ce CO2 puisse être extrait, et intégré dans la fabrication de carbonate de sodium.

Quelques chiffres clés
Quantités recueillies par jour : 2000 tonnes
Quantités recueillies par an : 2.200.000 tonnes
Capacité de l'installation : 750 tonnes
Quantités transportées de Pagny vers Laneuveville : 31 wagons par semaine
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie