• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Contresens sur l'A31: l'hypothèse du suicide évoquée

Le véhicule du conducteur qui roulait à contresens n'est plus qu'un amas de ferrailles / © F3Lorraine
Le véhicule du conducteur qui roulait à contresens n'est plus qu'un amas de ferrailles / © F3Lorraine

Selon nos confrères de l'Est Républicain, l'automobiliste circulant à contresens sur l'A31 dans la nuit de samedi à dimanche 13 juillet 2014, se serait suicidé. 
l'accident survenu à hauteur de Custines, a coûté la vie à ce dernier et a blessé 10 autres personnes. 

Par Alice Beckel

Un suicide pourrait être à l'origine de l'accident survenu sur l'A31 à hauteur de Custines, dimanche 13 juillet 2014.

Selon nos confrères de l'Est Républicain, le conducteur du véhicule circulant à contresens sur l'A31 aurait eu un "différend conjugal". Des analyses toxicologiques seront réalisées sur le corps de ce Fouardais de 38 ans pour déterminer s'il était sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants. 

Le véhicule roulant à une vitesse excessive s'était engagé vers 5h30 à contresens sur l'A31. La violence de l'impact a entraîné la mort immédiate du conducteur, Arnaud Legros, professeur de musique. Dix autres personnes ont été blessées. À l'heure actuelle, cinq d'entre elles sont toujours hospitalisées. 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus