Cet article date de plus de 7 ans

1er bilan du parc du Petit Prince à Ungersheim (68)

Un mois après son ouverture, le bilan du parc du Petit Prince est-il aussi maussade que le temps du mois de juillet ? les visiteurs ont-ils été rebutés par les jours de pluie qui ont empêché l'attraction majeur du parc, ses 2 ballons captifs, de prendre leur envol ? C'est tout le contraire.
Avec 30 000 visiteurs, les objectifs de fréquentation ont été largement atteint, et une montée en puissance plus rapide que prévue, qui témoigne d'un bon bouche à oreille suite aux premières visites.

C'est le bilan que l'on peut dresser après un mois d'exploitation du parc du Petit Prince. Un premier mois d'exploitation que l'on craignait  handicapé par la météo pluvieuse puisque l'on a compté 10 jours où les ballons n'ont pas pu voler.


A ce rythme, l'objectif de 80 000 visiteurs avant la fin de la saison devrait être atteint sans problème, des visiteurs qui viennent déjà pour 40% de l'extérieur du Haut-Rhin.


Retransmission en directe ce matin sur écran géant de la sonde Rosetta. Elle a 10 ans et elle est chasseuse de comète. Cet épisode rappelle de beaucoup l’histoire du Petit Prince. Actualité scientifique et clin d’œil poétique. Jean-Baptiste Renard, directeur de recherche au CNRS, a commenté en direct l’arrivée de Rosetta sur la comète Tchourioumov- Guerassimenko. 




durée de la vidéo: 01 min 37
1er bilan du parc du Petit Prince à Ungersheim (68)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs