Le SLUC Nancy Basket s’est de nouveau imposé à l’extérieur face au SPO Rouen 67 à 66.

Deux jours après leur succès à Paris, les Couguars ont réedité lundi 29 décembre 2014 leur performance sur le terrain du SPO Rouen avec un score de 67 à 66.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Pour son 27ème match officiel depuis fin septembre et après le départ d'un joueur majeur qu’était Darius Adams, qui imaginait le SLUC Nancy Basket faire un sans faute sur ce sprint de fin d’année ? Pourtant, les Lorrains l’ont fait à Rouen. Avec un Gladyr retrouvé, un Pietrus impressionnant, un Falker en mode MVP et un Sene gonflé, les portes de la DisneyLand Leaders Cup s’entrouvrent un peu plus.

Nous avons ce soir un pied et demi à la LeadersCup, a commenté Alain Weisz.

Sene réitère

Alors qu’il restait 8 secondes à jouer et que le SLUC était mené 65-66, Benjamin Sene a pris le ballon et est allé marquer un panier de très grande classe à 2 points .

J’ai demandé à ce que l’on tente un tir de suite, a expliqué l'entraîneur. Nous étions à -1. C’était normalement pour Sergii Gladyr, mais il s’est effacé et Benjamin a marqué avec plein de sang froid. 


Les Couguars portent leur bilan à 9 victoires, dont 5 à l’extérieur, pour 7 défaites et se retrouvent au 5ème rang de la ProA.

Les coéquipiers de Florent Pietrus peuvent désormais profiter de quelques jours de répit, avant la reprise des hostilités, mercredi prochain à Valence pour son premier match du Last 32 de l’Eurocup.