Les montagnes se déclinent en paille ou en carton à la galerie Moby Dick

La galerie éphémère de l'artiste Strasbourgeoise Maïa Henry refait surface tous les ans, dans un lieu et à une période différente. Cette année, la montagne est la thématique de l'exposition.

La Galerie Moby Dick s'installe en plein centre-ville de Strasbourg, et seulement pour quelques jours encore, jusqu'au 22 février. Les oeuvres, qui ont toutes un rapport avec la montagne, sont réalisées avec des matériaux de récupération : carton papier fil, brin de paille, fibres de poireaux et d'oignons, feuille de bananier et de callan.

Le reportage de O. Stephan - P. Dezempte - M. Heyer. Interviews : Maïa Henry