Les salariés des travaux publics ont manifesté en Alsace

3500 salariés et patrons des travaux publics ont protesté mardi en Alsace contre la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans le Bas-Rhin, 1.500 manifestants, selon la police, ont convergé vers Strasbourg  à bord de 600 véhicules - camions, porte-engins et utilitaires - à l'appel de la fédération régionale des travaux publics d'Alsace pour stationner vers 11H00 sur l'esplanade du parc des expositions. Leurs opérations escargot ont perturbé la circulation sur les principaux axes du département, selon les organisateurs. A leur arrivée, les manifestants qui portaient baudriers fluorescents et casques de chantier ont lancé un concert de klaxons et de sifflets près de l'hôtel de région.

Le reportage de A. Rapp - J. Gosset - S. Gaudry - N. Meyer - P. Ledig. Interviews : Gaël Lepelloux, directeur société Transroute - Joseph Spataro, président du syndicat des travaux publics 68 - Régis Mastroianni, gérant d'une entreprise de 12 personnes

A Strasbourg, les manifestants ont dénoncé "la fonte de la dotation de l'Etat aux collectivités locales", ainsi que l'abandon de l'écotaxe. "On souhaite une relance de l'investissement pour les infrastructures du patrimoine - routes, ponts, canalisations et électricité - et des travaux publics en Alsace, en ce sens que cela va générer des emplois", a indiqué le secrétaire général de la fédération régionale des travaux publics d'Alsace Jean-Luc Marchal. Selon lui, le secteur aurait perdu un millier d'emplois sur 15.000 emplois directs et indirects en Alsace l'an dernier. Une autre manifestation se tenait au même moment à Mulhouse. Le président de la région Alsace Philippe Richert (UMP) a rencontré des manifestants qui devaient être reçus par le préfet de région.

1500 manifestants à Mulhouse

Interview de Gaël Leparoux, directeur de Transroute

durée de la vidéo : 00h02mn26s
©F3 Alsaec

En Alsace, le secteur compte 15000 salariés avec les emplois indirects. Quelque 22.500 emplois ont été perdus fin 2014 en France d'après les chiffres de la FRTP.