Strasbourg : l'exposition Daniel Buren a attiré les foules au MAMCS

L'exposition consacrée à Daniel Buren au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS) a enregistré une fréquentation record de 146.000 visiteurs en plus de huit mois.

Intitulée "Daniel Buren - Comme un jeu d'enfant, travaux in situ", cette exposition temporaire s'était ouverte pour six mois le 14 juin 2014. Elle s'est achevée dimanche après une prolongation exceptionnelle.

Artiste majeur de la scène contemporaine, Daniel Buren avait signé deux installations au musée strasbourgeois: dans une démarche "ludique", il avait habillé la verrière du musée d'un damier multicolore transparent de 1.500 m2, tandis que dans la salle d'exposition temporaire, il avait créé une petite ville à partir de cubes en bois géants inspirés des jeux que manipulent les enfants en bas âge.

L'interview de Daniel Buren réalisée 13 juin 2014

##fr3r_https_disabled##

Avec l'exposition Buren, le MAMCS a signé un nouveau record de fréquentation. A titre de comparaison, "L'Europe des esprits", une exposition consacrée en 2012 au thème de l'occulte dans la peinture du XIXe siècle, avait attiré 80.000 visiteurs. Le musée a même enregistré deux fois plus d'entrées qu'en 2009 lors de son exposition consacrée à l'artiste strasbourgeois Jean Arp (70.000 visiteurs), a-t-il précisé. L'installation Buren autour du jeu de construction sera exposée à partir d'avril au Madre, le Musée d'art contemporain de Naples. La verrière colorée sera, elle, encore visible au MAMCS de Strasbourg durant tout l'été.