L'ex candidate FN, Anne Sophie Leclère rejugée en Guyane

Publié le Mis à jour le
Écrit par LG
Anne-Sophie Leclère avait comparé Christiane Taubira à un singe.
Anne-Sophie Leclère avait comparé Christiane Taubira à un singe. © France 3 Champagne-Ardenne

Le procès en appel d'Anne Sophie Leclère, l'ex candidate FN aux municipales de Rethel se déroulera ce vendredi 10 avril à Cayenne en Guyane.

Ra​ppel des faits

La Cour de cassation avait rejeté sa demande de dépaysement. L'Ardennaise est jugée pour avoir comparé la ministre de la Justice Christiane Taubira à un singe. En Première instance, Anne Sophie Leclère avait été condamnée à 9 mois de prison ferme.

Dans un reportage de l'émission Envoyé spécial diffusé sur France 2, le 17 octobre 2013, Anne-Sophie Leclère avait montré aux journalistes un photo- montage publié sur sa page Facebook comparant un petit singe (avec la mention « à 18 mois) à Christiane Taubira («maintenant»). Lors de ce reportage, la commerçante ajoutait même préférer voir la ministre de la Justice «dans un arbre après les branches que comme ça, qu' au gouvernement». Elle avait été exclue du FN avant les municipales.

Saisi par le mouvement guyanais Walwari, co-fondé en 1992 par l'actuelle garde des Sceaux, le tribunal correctionnel de Cayenne avait condamné, le 15 juillet 2014, Anne-Sophie Leclère à neuf mois de prison ferme, cinq ans d'inéligibilité et 50.000 euros d'amende. Le Front national avait été condamné à 30.000 euros d'amende. Tous deux ont fait appel.

Voir le reportage de nos confrères de France Ô en Guyane

durée de la vidéo: 01 min 53
Anne Sophie Leclère rejugée en Guyane

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.