Cet article date de plus de 6 ans

A31 bis : le Sillon Lorrain veut des garanties

Réuni lundi 11 mai 2015 à Nancy, le Conseil syndical du Pôle métropolitain du Sillon lorrain a voté une motion sur le projet d'aménagement de l'autoroute  A31, la fameuse A31bis, appelée également A32.
Réuni lundi 11 mai 2015 à Nancy, le Conseil syndical du Pôle métropolitain du Sillon lorrain a voté une motion sur le projet d'aménagement de l'autoroute  A31, la fameuse A31bis, appelée également A32.

Ce texte intervient dans le cadre de la consultation nationale engagée par la Commission Nationale du Débat Public entre avril et juillet 2015 relative au projet d’aménagement de l’A31 de Gye à la frontière luxembourgeoise.

Dans ce document, les élus Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain "rappellent l’importance vitale de cette infrastructure pour l’ensemble de la Lorraine". Et très stratégiquement, ils demandent à ce que ce débat public "soit l’occasion de traiter, sur le fond, des enjeux de mobilité (...) au sein de la nouvelle région ALCA", en particulier pour ce qui concerne l'ouverture vers le Sud.

Après avoir rappelé le triple usage de l'A31 (autoroute de transit nord/sud, autoroute métropolitaine transfrontalière, autoroute interurbaine), le Sillon Lorrain demande :Les élus souhaitent par ailleurs "le maintien du statut autoroutier de la section Toul Nancy-Dieulouard (et sa non transformation en route nationale 2*2 voies), ainsi que les traversées de Metz (l’autoroute A31 Bis contournant la ville par l’est) et de Thionville (l’A31 bis la contournant par l’ouest)" et posent la question de l'entretien de ces portions.


Retrouvez le reportage de la rédaction :

durée de la vidéo: 01 min 52
A31 bis : le Sillon Lorrain veut des garanties

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes lorraines routes autoroute a31 bis