Cet article date de plus de 6 ans

300 passagers du Cerbère-Strasbourg bloqués toute la nuit à Montpellier

Le train qui devait relier Cerbère (Pyrénées-Orientales) à Strasbourg dans la nuit de lundi à mardi a été bloqué pendant plus de sept heures en gare de Montpellier-Saint-Roch. 300 passagers étaient à son bord. 
Montpellier - un train Intercités en gare de Montpellier Saint-Roch - 2015
Montpellier - un train Intercités en gare de Montpellier Saint-Roch - 2015 © F3 LR
En cause, un «problème de fermeture de portes» lié à une panne électrique selon la SNCF.  Près de 300 passagers, dont un groupe de 18 enfants, se trouvaient à bord. Ce matin à 6h26, ils ont pu repartir en TGV, car leur train victime d'une panne électrique a du être immobilisé, et sont arrivés à Strasbourg via Paris...

Des passagers racontent leur mésaventure

durée de la vidéo: 01 min 32
Des passagers témoignent

Cette mésaventure tombe mal, le jour où doit être remis le rapport du député socialiste Philippe Duron sur le devenir des trains Intercités. Selon ce député, il faut revoir complètement l'offre et redynamiser le réseau, en clair supprimer des trains intercités.

La réaction de Philippe Duron, député PS du Calvados

durée de la vidéo: 00 min 35
Réaction de Philippe Duron, député PS du Calvados

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie