• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Témoignage d'un Anonymous lorrain

Un "Anonymous" témoigne. / © France Télévisions
Un "Anonymous" témoigne. / © France Télévisions

Ils avaient piraté plusieurs sites officiels dont ceux du Conseil Régional de Lorraine, du Conseil Général de la Meuse, et de l'ANDRA, pour protester contre le projet d'enfouissement de déchets nucléaires CIGEO. Démasqués, ils comparaissent mardi devant le tribunal correctionnel.

Par Didier Vincenot

En exclusivité, "Boby", c'est son nom de code, a accepté de témoigner devant la caméra de France 3 Lorraine.

Boby fait partie des "Anonymous", un mouvement né en 2006 pour dénoncer de supposées injustices au nom des citoyens.

Mouvement qui, en désaccord avec le projet d'enfouissement de déchets nucléaires CIGEOS à Bure (55), avait pris pour cible les sites internet du Conseil Régional de Lorraine, du Conseil Général de la Meuse, et de l'ANDRA.
Plusieurs sites d'organismes officiels avaient été piratés. / © Bruno Courtaux - France Télévisions
Plusieurs sites d'organismes officiels avaient été piratés. / © Bruno Courtaux - France Télévisions

D'importantes perturbations avaient affecté la navigation sur ces adresses web.

Affirmant s'exprimer "au nom de la démocratie", Boby a été rapidement démasqué par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure.

Avec deux autres Anonymous, il comparaîtra mardi 9 juin 2015 devant le tribunal correctionnel.

Il risque 10 ans de prison, 150 000 euros d'amende sans oublier les frais de justice des éventuelles parties civiles et un prononcé d'éventuels dommages et intérêts.

Message véhiculés par les Anonymous. / © Bruno Courtaux - France Télévisions
Message véhiculés par les Anonymous. / © Bruno Courtaux - France Télévisions


Le témoignage exclusif de Boby, recueilli par Cécile Boisson et Bruno Courtaux

Anonymous lorrains : le procès
Les Anonymous avaient piraté des sites officiels. Ils vont comparaître en justice.

Bonus :



  • L'histoire du fameux "masque", identité des Anonymous : CLIQUEZ ICI
  • Histoire de Vicious, autre Anonymous, ci-dessous :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus