Acier : faire face au dumping chinois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Vincenot .

En moyenne, 2 000 000 tonnes d'acier en provenance de Chine arrivent en Europe chaque mois.
Avec des prix cassés, et tout ce que cela suppose comme conséquences sur un marché déjà difficile.

Les chiffres sont édifiants.

En 2015, la tonne de tôle laminée à chaud coûtait 316 euros en moyenne en Europe, tandis que les pays asiatiques pouvaient la proposer à 262 euros.



Lorsque l'on sait que chaque mois, 2 000 000 tonnes de cet acier en provenance d'Asie arrivent en Europe, il est aisé de mesurer les conséquences inévitables sur un marché déjà en crise, de la production à l'emploi.



Comment faire face à cette concurrence "sauvage" ?



Le député européen (PS) Edouard Martin s'est penché sur la question.



L'année 2016 peut être une année dramatique pour la sidérurgie européenne y compris pour la sidérurgie française. Edouard Martin, député européen (PS).







Il s'avère qu'en tenant compte du prix de l'énergie, des matières premières, de la transformation et des salaires, les chinois vendent en deçà du prix de revient.



L'élu propose donc des mesures de "prix plancher", permettant de réguler cette concurrence déloyale.





Reportage de Emmanuel Bouard et Eric Molodtzoff

Le député européen Edouard Martin (PS), tire la sonnette d'alarme. Il préconise des "prix plancher". ©France Télévisions

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité