Affaire Fiona : le “ravisseur” mis en examen

Stéphane B., l'homme qui a "fugué" avec Fiona, 13 ans, a été mis en examen ce vendredi pour "soustraction de mineures et atteintes sexuelles sur mineur de moins de 15 ans". Le quadragénaire de Ribeauvillé a été interpellé jeudi à Illzach (68). Il encourt 5 ans de prison.

Par Avec France 3 Nord-Pas-de-Calais

Ce vendredi, l'homme de 43 ans qui a attiré et emmené avec lui une adolescente de 13 ans originaire de Saint-Pol-sur-Ternoise a été présenté à un juge d'instruction du tribunal d'Arras. Il a été mis en examen pour "soustraction de mineures et atteintes sexuelles sur mineur de moins de 15 ans sans violence". Il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt d'Arras.

En garde à vue, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a indiqué qu'il était amoureux de Fiona et indiqué qu'elle était consentante, ce que l'adolescente a confirmé. Les qualifications d'enlèvement ou de viol n'ont pas été retenues par la justice.

Expertises

Une expertise psychologique doit être menée auprès de Stéphane B.. Pendant sa garde à vue, il a tenu notamment des propos confus indiquant qu'il voulait "protéger Fiona des prédateurs". Son ordinateur et téléphone portable ont été saisis. Ils permettront de connaître en détail la nature de son dialogue sur Facebook avec Fiona. Fiona a été entendue ce vendredi matin. Elle a ensuite rejoint sa famille.

Le procès de Stéphane B. devrait avoir lieu dans un an environ. Il risque jusqu'à 5 ans de prison.

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : l'offensive Meuse-Argonne

Les + Lus