Affaire Grégory. Levée du contrôle judiciaire de Murielle Bolle : décision mercredi à 9h

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Christophe Dupuis-Rémond
Murielle Bohl (image d'archive).
Murielle Bohl (image d'archive). © FTV

Les avocats de Murielle Bolle ont indiqué lundi 22 janvier que leur cliente saura ce mercredi  à 9 heures si la cour d'appel de Dijon l'autorise à rentrer dans les Vosges.

Lundi 22 janvier 2018, les avocats de Murielle Bolle se sont exprimés à l'issue de leur plaidoirie.
Ils demandaient, pour leur cliente, la levée de son contrôle judiciaire et l'autorisation de rentrer chez elle dans les Vosges,

Ils ont indiqué que la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon rendrait sa décision ce mercredi à neuf heures. 

Nous ne savons toujours pas dans le détail ce qui est reproché à Murielle Bolle. Il est urgent que cette procédure avance

"L'argument qui avait été présenté pour le contrôle judiciaire était que des vérifications devaient être faites et qu'il fallait éviter des pressions sur les témoins. Ces vérifications, semble-t-il, ont été faites", a indiqué l'un de ses avocats, Me Jean-Paul Teissonnière. 

Soupçonnée d'avoir participé au rapt de Grégory​​

Murielle Bolle, 48 ans, mise en examen le 29 juin 2017, écrouée à Dijon puis remise en liberté sous un strict contrôle judiciaire, vit depuis plusieurs mois dans la Nièvre. Et elle n'a pas été ré-entendue par le juge depuis six mois.

Elle peut rencontrer ses enfants et son compagnon mais a interdiction d'échanger avec la presse et d'autres protagonistes du dossier de l'affaire de la mort de Grégory Villemin.
Dans cette affaire, la Justice la soupçonne d'avoir participé à l'enlèvement du garçonnet de quatre ans, retrouvé mort dans la Vologne en 1984

Ce lundi matin, le procureur général Jean-Jacques Bosc s'est d'ailleurs opposé à tout assouplissement du contrôle judiciaire de Murielle Bolle.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.