Alsace : de fortes précipitations prévues dans la région et une vigilance jaune aux crues

Publié le
Écrit par Anne-Laure Marie

De la neige en abondance puis de la pluie. La météo en Alsace ces derniers jours est décidément très humide voire trop humide. Le service des prévisions des crues de la DREAL alerte sur une crue moyenne à importante qui pourrait toucher les cours d'eau de la région et notamment l'Ill et le Rhin.

Le phénomène est courant mais suffisamment pénalisant pour qu'il soit étroitement surveillé. Météo France annonce de la pluie en abondance en Alsace dans les prochains jours, une pluie qui s'ajoute à la neige tombée ces dernières semaines. Le réchauffement des températures va faire fondre cette neige, ce qui va provoquer le gonflement des rivières de la région. Vigiecrues, le service d'information sur le risque de crues des principaux cours d'eau en France a placé la Sarre, la Fecht, l'Ill, la Bruche et le Rhin en vigilance jaune aux crues, une carte qui évolue bien sûr avec les précipitations.

 

 

Sur leur page Facebook, Météo Suivi Alsace prévoit entre jeudi 28 janvier et samedi 30 janvier, "70 à 100 mm qui se déverseront sur le massif, 40 à 70 mm dans les vallées, 15 à 40 mm en plaine, voire localement plus dans le nord de la région."

 

Les services des collectivités sont mobilisés. Notamment ceux de la gestion et de la prévention des risques environnementaux à l'Eurométropole de Strasbourg. Depuis janvier 2018, la prévention des inondations fait partie des compétences de la collectivité qui a mis en place tout un système de veille. "Lorsque le risque de crues est annoncé, nous surveillons les ouvrages de protection sur notre territoire. Une astreinte s'enclenche, deux agents vont vérifier le niveau de l'eau avant, pendant et après la crue, comme cela nous pouvons vite réagir si la crue a occasionné des dégâts sur les ouvrages pour réparer au plus vite".

La digue de Holtzheim par exemple fait partie de ces ouvrages surveillés. Elle fait 700 mètres de long, a justement été rénovée en 2018 et protège un bassin de population de 700 personnes. Sous surveillance aussi, la digue du Heyritz à Strasbourg ou l'ouvrage hydraulique d'Eckwersheim.