Alsace : 30 ans après la mort de Gainsbourg, un hommage d'un mois est rendu à l'artiste à Erstein et Strasbourg

Exposition, films, concert, conférences, ateliers, happening mettent Serge Gainsbourg à l'honneur, du 8 octobre au 14 novembre 2021, dans le Bas-Rhin, à Erstein et à Strasbourg. Objectif des organisateurs : présenter l'artiste disparu en 1991 de manière plus intime et attachante.

A l'occasion des 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg, la ville d'Erstein, la ville de Strasbourg, l'Institut national de l'audiovisuel, et une radio organisent pendant cinq semaines une série d'événements pour rendre hommage à l'artiste. 

Au coeur de cet hommage, intitulé "Gainsbourg? Affirmatif !", une grande exposition composée de photographies de Pierre Terrasson, de pochoirs de Jean Yarps , d'archives audiovisuelles et photographiques de l'INA et partitions, textes et courriers de la Sacem.

L'initiatrice du projet, Michelle Ruffenach, propose de découvrir un Gainsbourg différent du personnage sulfureux, à travers cinq facettes : Gainsbourg confidentiel, Gainsbourg et ses muses, le cinéma de Gainsbourg, histoire de chansons et, on n'y échappe pas tout de même, Gainsbarre le sulfureux. Mais cette dernière partie est, pour les oeuvres les plus provocatrices, présentée dans des isoloirs de vote, auquel les enfants n'ont pas accès. 

Trois décennies après sa mort, Serge Gainsbourg continue de fasciner. A l'espace Etappenstall, le public découvrira les photos de celui qui fût son photographe officiel pendant près de 15 ans, Pierre Terrasson. Cette exposition montre un Gainsbourg intime, dévoilé par quelqu'un qui lui était proche. Le photographe officiel de Serge Gainsbourg entre 1978 et 1991 reconnait qu'il a dû faire un sérieux tri dans la quantité de clichés accumulés au fil des ans. 

Outre l'exposition, une fresque à la médiathèque d'Erstein, permet au public d'inscrire un mot ou rajouter un dessin sur une reproduction de la façade de l'hôtel particulier de l'artiste rue de Verneuil, à Paris, photographiée au moment de la mort de Gainsbourg par Pierre Terrasson.

Le mois d'hommage est aussi composé de nombreuses conférences par d’anciens proches de l’artiste. A Strasbourg, le cinéma Star, la librairie Kléber et la brasserie Le Tigre sont partenaires des conférences. Des invités prestigieux sont attendus comme Bradney Scott, interprète et créateur de l’album Serge Gainsbourg Experience. 

L'hommage alsacien propose surtout une rencontre avec le poète, l'homme sensible, fragile et généreux, histoire de se dégager des idées préconçues érigées autour de lui.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture expositions événements sorties et loisirs photographie art hommage société