Cet article date de plus de 3 ans

Alsace: grève SNCF et examens

Alors que les lycéens doivent passer leurs premières épreuves de baccalauréat ce lundi matin, la grève perlée des agents de la SNCF continue. Faudra faire preuve de philosophie. De son côté la SNCF met en place un "dispositif Special Exams".
Encore plus de gilets rouges dans les gares pour ce premier jour d'examens
Encore plus de gilets rouges dans les gares pour ce premier jour d'examens © C. Munsch
Patience, confiance, espoir, maîtrise de soi, courage...des thématiques toutes trouvées pour le bac de philo, dont les épreuves se déroulent ce lundi matin 18 juin. Mais la direction de la SNCF a décidé de prendre le sujet à bras-le-corps, en mettant en place un dispositif SNCF Special Exams. Histoire d'éviter des retards trop importants qui engendreraient des interdictions de plancher. 

En Alsace, 7 TER sur 10 et 4 TGV sur 5 circuleront. A quoi se rajouteront 4% de cars, pour acheminer les élèves dans les meilleures conditions, vers leurs centres d'examens. Même des taxis et des bus supplémentaires pourront être sollicités. 

La SNCF annonce une "mobilisation exceptionnelle du rectorat et des équipes SNCF" et des « Gilets Rouges » qui sont renforcés dans nos gares pour informer et rassurer les candidats". Un centre opérationnel TER assurera en temps réel le lien avec le rectorat, pour avertir les centres d'examens en cas de retard d'un train transportant des candidats. 

Dans chaque région, un numéro d'appel gratuit SNCF Spécial Exams est mis en place pour accompagner les étudiants qui rejoignent leur centre d'examen en TER:           0 805 415 415

Ci-dessous la liste du dispositif pour lundi le 18 juin
© SNCF

Les examinateurs seront eux aussi pris en charge prioritairement, au même titre que les élèves. Afin que nul ne soit empêché de plancher. 


Prochains jours de grève prévus par les organisations syndicales de la SNCF
© Représentations syndicales SNCF



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social sncf transports