Alsace : quatre petits marchés de Noël à découvrir loin des sentiers battus

Publié le
Écrit par Sabine Pfeiffer
Le marché de la Sainte-Lucie de Grussenheim
Le marché de la Sainte-Lucie de Grussenheim © Martin Klipfel

Loin des grands marchés de Noël, se tiennent aussi, dans toute l'Alsace, des petites manifestations plus originales et confidentielles. Voici nos coups de cœur pour ces deux prochains week-ends, les 27 et 28 novembre ainsi que les 4 et 5 décembre.

En Alsace, il y a les grands marchés de Noël, hyper connus, qui attirent les foules. Mais derrière ces grands arbres - (presque) sans jeu de mots - vous pouvez aussi découvrir une véritable forêt de manifestations plus modestes, mais d'autant plus authentiques et chaleureuses. A titre d'exemple, voici quelques-uns de nos coups de cœur pour ces deux prochains week-ends.

27 et 28 novembre : le marché des créateurs dans un vieux corps de ferme à Mittelhausen

Tous les ans depuis huit ans (oui, même en 2020, durant le couvre-feu), une créatrice de bijoux, Annie Drouard, accueille un petit marché de Noël dans l'ancien corps de ferme qui abrite son atelier. Et comme toujours, elle se réjouit de cette perspective : "On a vraiment besoin de retrouver le lien avec le côté féérique, enchanteur, de Noël" sourit-elle. 

Le cadre offre à l'événement "le charme des marchés de Noël d'antan". Et, Annie l'assure, ici il n'y a rien que "du fait-main, du local pour la plupart, et que des belles choses." Car elle connaît personnellement les vingt-cinq exposants, rencontrés lors des salons et des expositions qu'elle fréquente depuis treize ans. Et c'est elle qui les choisit et les invite.

Sur les stands, des créations en bois, en céramique, en tissu, des sacs, des broderies, des savons et des cosmétiques naturels, des bougies, des articles "zéro déchet, dans l'esprit écologique renouvelable". Et des produits de producteurs du secteur : fromages, miel, bières, tisanes bio…

Cette année, quelques nouveaux exposants se rajoutent : une autrice de livres pour enfants illustrés de photos d'animaux, une éleveuse de chèvres qui fait des vêtements avec leur laine mohair. Et un créateur de luminaires qui travaille des calebasses et des matières végétales.

"Je suis heureuse de pouvoir faire connaître tous ces artistes et artisans" confie Annie Drouard. "Mais aussi d'animer ce lieu ainsi que mon village, et surtout, de créer des liens." En effet, en amont, exposants comme habitants du village viennent l'aider à décorer la ferme. Juste pour "le plaisir d'être ensemble, de partager, d'échanger."

Où ? 67170 Mittelhausen, en face de la mairie

Quand ? samedi 27 novembre de 14h à 20h et dimanche 28 de 11h à 19h

26, 27 et 28 novembre : le marché de la Saint-Nicolas au Cité Hof à Riedisheim

Depuis une trentaine d'années, Riedisheim organise dans l'un de ses plus anciens quartiers, le Cité Hof, un marché de la Saint-Nicolas. Le lieu, une grande cour entourée de beaux bâtiments, est une ferme du 17e siècle, réhabilitée par la commune en pôle culturel.

Ce cadre intimiste accueille tout le week-end plus de 70 exposants. Mais également des spectacles, des concerts, des temps de contes, des expositions et des dédicaces de livres.

Et bien sûr, Saint-Nicolas en personne sera présent pour distribuer des friandises.

Où ? au Cité Hof, 6 rue du Maréchal Foch, 68400 Riedisheim

Quand ? vendredi 26 novembre de 16h à 20h, samedi 27 de 10h30 à 21h et dimanche 28 de 10h30 à 19h

3, 4 et 5 décembre : le marché de Sainte-Lucie à Grussenheim

Le traditionnel marché de la Sainte-Lucie à Grussenheim, "c'est une fête pour montrer la magie de Noël, et notre spécificité" explique le maire de cette commune de 800 habitants, Martin Klipfel. "C'est un événement qui fait avant tout la promotion de notre village."

Depuis des décennies, l'événement est préparé chaque année par plus de cinquante bénévoles. Annulé l'an dernier pour cause de crise sanitaire, il reprend donc à la grande joie de tous. Malgré un certain stress, puisque les préparatifs ont "commencé plus tard" que d'habitude. Mais pour l'ensemble des personnes impliquées, dont certaines viennent même des villages voisins, le jeu en vaut la chandelle. "Chacun y trouve son compte et vient avec grand plaisir" assure le maire.

Les décorations originales sont uniquement réalisées "avec des éléments naturels", et fourmillent de "plein de détails très approfondis." Depuis mi-octobre, les bénévoles s'activent un jour par semaine, et deux jours, ces derniers temps. Faute de temps, certains décors des années précédentes seront réutilisés. Mais les visiteurs retrouveront certainement avec plaisir ces anciennes réalisations des habitants : sapins, crèches, étoiles, bonhommes de neige, lanternes et lutins.

La fête se déroule autour du "Dorfplatz" (place du village), dans le jardin de l'ancien presbytère, le hangar municipal et les locaux des sapeurs-pompiers. Restriction sanitaire oblige, les stands "des objets de créateurs amateurs, pas des professionnels" se tiendront uniquement à l'extérieur, dans des chalets.

Pour émoustiller les papilles, une petite restauration sera proposée : Lucyweckalas (petits pains de Sainte-Lucie), soupe au potimarron, choucroute et tartines flambées.

Plusieurs animations remettront aussi les métiers d'antan à l'honneur : cuisson de pain dans un ancien four de boulanger, sous les yeux du public. Démonstrations d'un forgeron. Mise en avant du travail du bois, grâce à la participation de bénévoles du musée du bois de Labaroche. Et présentation de la culture du tabac dans le bâtiment de l'ancienne ferme.  

Où ? dans le parc de l'ancien presbytère et les bâtiments attenants

Quand ? vendredi 3 décembre de 17h à 22h, samedi 4 de 14h à 23h et dimanche 5 de 11h à 20h

du 4 au 5 décembre : le village de Noël d'Albé, dans un centre équestre

Durant plus de trente ans, le Val de Villé avait une jolie tradition : à tour de rôle, les dix-huit communes se relayaient pour organiser un week-end festif durant la période de l'Avent. A chaque fois, les habitants du village désigné préparaient l'événement en amont durant des mois.

Des ateliers s'organisaient pour créer des décorations originales à partir de matériau de récupération, ainsi que de petits objets proposés à la vente. Et ils rivalisaient d'originalité, pour que leur commune soit la plus belle, et afin d'émerveiller les visiteurs.

La crise sanitaire a interrompu cette tradition. Mais cette année, l'association Pégase prend le relai, d'une manière très originale. Cette association a pour objectif d'encourager les activités équestres dans la commune, sportives comme de loisirs, ainsi que l'équitation pour des personnes en situation de handicap.  

Et elle organise un marché de Noël dans le centre équestre Equivallée d'Albé. "On transforme tout le centre équestre en village de Noël" explique Martin Schieber, le président de l'association. L'ensemble du domaine sera décoré de nombreux sapins, et magnifié par une belle mise en lumière. De la restauration sera proposée sous un chapiteau. Et dans la carrière, une vingtaine de chalets accueillera les exposants.  

Les produits proposés à la vente ne seront "que du fait main et du made in Alsace" assure Frédérique Schieber, secrétaire de l'association. Comme il s'agit d'une première, il fallait tout créer de A à Z. Frédérique Schieber a contacté près de 400 créateurs du secteur, pour en retenir une vingtaine.  

Les organisateurs mettent tout leur cœur à l'ouvrage, afin que la fête soit la plus belle possible. Les bénéfices devraient permettre à l'association de remplir ses différentes missions : permettre à des personnes de tous les âges, des "bébés cavaliers" de 18 mois aux seniors, d'accéder au monde du cheval, soutenir le centre équestre mis à mal par la crise sanitaire, et permettre à de jeunes cavaliers talentueux de financer leur participation à des championnats nationaux.

Où ? au centre équestre Equivallée, au lieu-dit Sonnenbach, 67220 Albé

Quand ? samedi 4 décembre dès 16h et dimanche 5 décembre dès 10h

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.