Alsace: le retour du grand hamster

© Dominique Gutekunst/max PPP
© Dominique Gutekunst/max PPP

Le grand hamster d'Alsace fait partie des espèces menacées, mais les nouvelles sont bonnes. Selon la campagne de comptage du printemps 2018, sa population augmente en Alsace, seule région de France où il existe depuis le Moyen-Age. 

Par Catherine Munsch

Comme chaque printemps, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage  réalise le comptage du grand hamster d'Alsace. Et les nouvelles sont bonnes, puisque les résultats du printemps 2018 indiquent une amélioration de la présence de cette population. En réalité, ce comptage ne nous donne pas le nombre précis de grands hamsters vivant sur le sol alsacien, mais le nombre de terriers construits par ce rongeur. En 2016, il existait 400 terriers, en 2017, on en dénombrait 523 et ce printemps il y a en a 685, soit une hausse de 30% durant la dernière année. 

La répartition géographique du grand hamster
En Alsace, une zone de protection de 10 000 hectares a été définie. Des campagnes de réintroduction sont menées chaque année et l'hécatombe a été stoppée. Cependant le territoire du muridé s'est resserré. Au printemps 2018, on le trouve dans 17 communes, alors qu'en 1970, il existait encore dans 329 communes. 


Les raisons de son déclin 
Il a été empoisonné, chassé, exterminé, mais surtout de plus en plus privé de son habitat naturel. Les nouvelles pratiques agricoles et la monoculture du maïs ont fait des ravages. Elles ont provoqué la quasi-extinction de l'espèce dans l'ouest de l'Europe. En Alsace, il n'existe plus que 3 foyers et à peine 1 millier d'individus selon les estimations.

Vous voulez tout connaitre sur la petite bête, comme sa classification, son nom latin, son poids, sa durée de vie etc? voici quelques réponses:
• Classification : Mammifère rongeur, de la famille des muridés
• Nom latin : Cricetus cricetus
• Poids adulte : 150 à 550 g
• Taille adulte : tête + corps : 20 à 27 cm / queue : 3 à 6 cm
• Durée de vie : 1 à 2 ans en milieu naturel.
• Terrier: il mesure entre 1 et 2 mètres de profondeur avec des petits remblais caractéristiques à côté du trou (d’un diamètre de 5 à 9 cm). Pour ceux qui en veulent plus, le programme de protection, le projet Alister, mis en route et suivi par l'Alsace, vous intéressera.

Les raisons du retour du grand hamster d'Alsace: des agriculteurs s'engagent et des réintroductions (grâce à de l'élevage) sont faites régulièrement. Aujourd'hui, certains agriculteurs diversifient leurs cultures pour protéger le grand hamster. Ils optent pour des cultures alternées et se détournent davantage du "tout maïs". En échange, ils touchent des compensations, car depuis 1993 l'espèce est protégée. 

Eric Touvenot, chargé de mission à la DREAL, explique qu'avec la protection du grand hamster, c'est tout un écosystème qui revit.

Facile à distinguer des autres hamsters
Si par chance vous en apercevez un de jour, bien que théoriquement, il ne quitte son terrier que de nuit, vous le reconnaitrez à sa couleur. Contrairement aux autres hamsters, son ventre est entièrement noir et son dos d'un brun-roux. Il est flanqué de taches blanches, que l'ont retrouve aussi sur ses pattes. 

La France n'est plus condamnée
Il faudrait 4500 individus en Alsace pour que le grand hamster soit sauvé. On est encore loin du compte, mais la situation s'améliore.
Si bien que l'Europe qui avait condamné la France à une peine avec sursis en 2011, a stoppé la procédure en octobre 2017.

Un grand hamster d'Alsace en liberté / © France3Alsace
Un grand hamster d'Alsace en liberté / © France3Alsace

Retour du grand hamster d'Alsace: un dossier de Grégory Fraize et Thierry Sitter

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus