L'ancien camp de concentration de Natzweiler reçoit le label du patrimoine européen

Le Label du patrimoine européen attribué à l'ancien camp de concentration de Natzweiler et ses camps annexes / © Maxpp-Alexandre Marchi
Le Label du patrimoine européen attribué à l'ancien camp de concentration de Natzweiler et ses camps annexes / © Maxpp-Alexandre Marchi

Les ministères français des Armées et de la Culture et le ministère de l’Économie, du Travail et du Logement du land du Bade-Wurtemberg en Allemagne, annoncent l'attribution du label du patrimoine européen à l’ancien camp de concentration de Natzweiler et ses camps annexes.

Par Astrid Servent

Cette candidature franco-allemande était portée par le Centre européen du résistant déporté, site de l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof. Attribuée au réseau de l’ancien camp de Natzweiler, cette labellisation souligne le travail de mémoire, de réconciliation et de médiation réalisé, notamment auprès des jeunes générations, conjointement par les Français et les Allemands, porteurs de cette histoire.
Ainsi, une centaine d'élèves français et allemands ont souhaité mettre en lumière une mémoire méconnue: celle des camps annexes du KL Natzweiler, situés des deux côtés du Rhin. Ils ont travaillé depuis la rentrée universitaire à photographier et à cartographier une cinquantaine de sites répartis entre le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat, la Hesse, l'Alsace et Moselle. Rendez-vous le 26 janvier pour l'inauguration de l'exposition au lycée Ort de Strasbourg.

Quel est le sens de ce label?

Le label du patrimoine européen est un dispositif créé en 2007 à l’initiative de la France avec plusieurs pays européens, puis intégré en 2011 dans le cadre de l’Union européenne. Une trentaine de sites en Europe ont été labelisés. A Strasbourg, le quartier européen en fait partie.

Il vise à mettre en valeur la dimension européenne de monuments, de sites naturels ou urbains, de lieux de mémoire, témoins de l’histoire et de la culture de l’Europe ou de la construction de l’Union européenne. Son ambition est de renforcer le sentiment d’adhésion des citoyens européens, et en particulier des jeunes, à une identité européenne commune et de favoriser leur sentiment d’appartenance à un espace culturel commun. Le label sera remis officiellement lors d’une cérémonie qui se tiendra en Bulgarie en mars 2018.

Sur le même sujet

Interview de Boris Ravignon

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés