Déconfinement: en Alsace, retour du public dans les salles de basket à la SIG, à Gries et à Souffelweyersheim

En basket, les trois clubs professionnels alsaciens, la SIG, Gries-Oberhoffen et Souffelyersheim pourront à nouveau accueillir des spectateurs à partir du 19 mai. Jauge oblige, la priorité sera donnée aux abonnés et aux partenaires, alors que le huis clos est de rigueur depuis la mi-octobre.

Le hall Rhénus de la SIG, orphelin de ses spectateurs depuis la mi-octobre, retrouvera bientôt une partie de son ambiance.
Le hall Rhénus de la SIG, orphelin de ses spectateurs depuis la mi-octobre, retrouvera bientôt une partie de son ambiance. © Jean-Marc Loos/ Maxppp.

Amateurs de basket réjouissez-vous: fini les matchs à la télé ou sur internet, le retour des supporters dans les salles est amorcé. Alors que le huis clos est la règle depuis la mi-octobre dans toutes les salles et tous les stades de France, le gouvernement vient d'autoriser les clubs professionnels à accueillir à nouveau du public à partir du 19 mai.

En Alsace, l'autorisation concerne au premier chef les trois meilleurs clubs de la région: la SIG, en Jeep Élite, Gries-Oberhoffen et Souffelweyersheim, tous deux en Pro B.

Priorité aux abonnés et aux partenaires des clubs

Le déconfinement progressif implique bien entendu une jauge. La SIG, club phare de la région, pourra ainsi compter sur le soutien de 800 spectateurs sur les 6.200 places au total que compte le Rhénus de Strasbourg. Les abonnés seront prioritaires pour assister aux quatre dernières rencontres qu'il reste à disputer à domicile, à savoir:

Même politique au BC Gries-Oberhoffen, qui associera également ses partenaires. Environ 450 personnes, soit un tiers de la capacité de la Forest Arena, pourront ainsi être au rendez-vous des trois matches de la saison, face à Poitiers le 28 mai, Blois le 1er juin et Nancy le 8 juin.

Retour du public, retour des émotions et du partage

"C'est une excellente nouvelle, se réjouit Romuald Roeckel le président du BCGO. On fait du sport et on s'engage pour partager et vivre des émotions. Les victoires n'ont pas la même saveur sans public."

Dans la salle des Sept Arpents à Souffelyersheim, ce sont 250 spectateurs environ qui mettront un peu d'ambiance lors des quatre dernières affiches du championnat. Ce sera face à Nancy le 25 mai, Saint-Chamond le 1er juin, Gries pour un derby le 4 juin et Aix-Maurienne le 11 juin.

A noter également que vous pouvez suivre en direct toutes les rencontres des clubs professionnels sur le site de la Ligue nationale de basket, moyennant la création du compte.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport déconfinement société