REPLAY. Assassinat d'un jeune homme de 22 ans à Dietwiller : "l'homicide volontaire est aggravé par le guet-apens qui a été tendu"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Morgane Hecky
19/20 Alsace mercredi 6 juillet© France 3 Alsace

La procureure de Mulhouse s'est exprimée sur l'assassinat d'un jeune homme victime d'un guet-apens à Dietwiller ce mercredi 6 juillet. Au menu du JT de France 3 Alsace, la fermeture de Faurcia à Pulversheim, les fouilles archéologique à Graufthal et zoom sur Storcks, marque de vêtements 100% Alsace.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Un jeune homme de 22 ans a été tué dans la nuit du dimanche 3 juillet à Dietwiller dans le Haut-Rhin. Le parquet de Mulhouse a tenu une conférence de presse en ce mercredi 6 juillet et indique que deux personnes ont été interpellées et sont actuellement en garde à vue. Suite à une proposition sexuelle sur Snapchat, la victime avait rendez-vous avec une jeune femme née en 2003.

La procureure de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot, souligne les faits : "Assassinat, pourquoi? Parce que le meurtre, l'homicide volontaire, est évidemment aggravé par le guet-apens qui a été tendu à ce pauvre jeune homme à peine âgé de 22 ans et qui a fait les frais de cette tragique méprise." La jeune femme avec qui il est en contacte pense qu'elle a affaire à quelqu'un d'autre qui lui a déjà fait des avances, et en parle à son petit ami, qui décide de lui donner une leçon.

Fermeture de Faurecia à Pulversheim

Il s'agit d'un coup dur pour les salariés de Faurcia à Pulversheim dans le Haut-Rhin. Leur entreprise menace de fermer. Ce sous-traitant qui emploie 172 salariés, dont 35 en intérim, envisage de délocaliser l'ensemble de son activité sur le site d'Etupes, près de Sochaux. Un comité social et économique a été convoqué en urgence ce mercredi 6 juillet. La CFDT a annoncé que la direction devrait acter la fermeture du site.

Fouilles archéologique à Graufthal

Direction Eschbourg dans le Bas-Rhin. Archéologie Alsace mène en ce moment et jusqu'au 8 juillet une deuxième campagne de fouille sur les vestiges de l'abbaye du hameau de Graufthal, une abbaye du XIIème siècle. Professionnels et des bénévoles s'affairent pour valoriser ce patrimoine situé au pied des maisons troglodytiques. L'histoire se dévoile pierre par pierre sur ce site grandiose. Jacky Koch est archéologue et s'exprime à notre micro : "C'est une opportunité qui n'existe pas ailleurs. Il est possible d'observer ce type de maçonnerie, parce qu'elle est écroulée. Lorsque vous êtes dans un église romane vous ne les voyez tout simplement pas car c'est sous le plafond et la charpente." Des portes ouvertes sont organisées le jeudi 7 juillet 2022 à partir de 16 heures.

Les moissons des blés débutent en avance

La récolte des blés est en train de battre son plein dans la région. Si l'année a été marquée par le manque d'eau au printemps, les rendements et les produits restent tout à fait acceptables. Les cigognes ne s'y trompent pas, la moisson des blés a commencé avec 15 jours d'avance. La consécration d'une année compliquée par le manque de précipitations au printemps, qui a parfois retardé le démarrage des plants.
Si les rendements sont moyens, la qualité est bonne, contrairement à l'an dernier où la pluie avait compromis une partie de la récolte. L'autre bonne nouvelle pour les céréaliers, ce pourrait être la hausse des cours, due au conflit en Ukraine et a la spéculation, qui pourrait compenser les charges d'exploitation qui sont elles aussi en augmentation. Les moissonneuses batteuses vont désormais profiter du beau temps pour tourner : 80% des parcelles haut rhinoises devraient être récoltées avant la fin de la semaine.

Storcks, la marque de vêtements 100% Alsace

La marque de vêtements Storks existe depuis dix ans et ne cesse d'évoluer sur ses engagements. Depuis 2012 elle fabrique localement, en coton biologique depuis 2014 et innove avec des tissus tricotés à partir de fibres 100% recyclées depuis 2016. Elle a un seul employé et fabrique en partenariat avec des ateliers français déjà existants. La marque joue la carte de la relocalisation et reste convaincu que c'est la bonne solution.

"Un lieu, des histoires" à Lautenbach Zell

On termine ce journal comme tous les soirs, avec notre série "un lieu, des histoires". Ce soir Stéphanie Mallauran et Bernard Stemmer partent à la rencontre d'un habitant de Lautenbach Zell. Voici notre troisième épisode qui nous emmène dans le Haut-Rhin, dans la vallée du Florival.