REPLAY. "On est en attente" : les conséquences inattendues de la guerre en Ukraine pour certains animaux du zoo de l'Orangerie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Morgane Hecky
19/20 Alsace vendredi 5 août© France 3 Alsace

Le zoo de l'Orangerie a vécu ses derniers instants : la ville de Strasbourg va le transformer en parc pédagogique. Au menu également du JT de France 3 Alsace, l'anneau du Rhin se prépare pour la coupe du monde WTCR et le Racing s'apprête à rencontrer Monaco.

A Strasbourg les promeneurs déambulent devant les cages du zoo de l'Orangerie pour la dernière fois. En ce vendredi 5 août, le lieu vit ses derniers instants avant sa fermeture définitive. La municipalité entend le transformer en un parc pédagogique, pour le plus grand bonheur des associations de défense du bien-être animal. La ville souhaite organiser des parcours d’observation d’autres animaux pour permettre à une faune sauvage d'évoluer dans le parc en toute liberté.

Bien loin de leur terre d’origine, les animaux vivaient au rythme des visites. La plupart des cages et des enclos sont vides, car une soixantaine d’animaux sont déjà partis vers d’autres parcs. Ceux qui restent n’ont pas encore trouvé de point de chute, l'une des conséquences inattendues de la guerre en Ukraine. En effet énormément de structures en Europe ont bloqué des places pour accueillir prioritairement les animaux ukrainiens qu'il a fallu évacuer.

Le marché de l'eau en bouteille sous tension

Alors que la température continue d’atteindre des sommets, le marché de l’eau est sous tension en Alsace. Les bouteilles en verre consignées, destinés aux restaurateurs, ne sont pas assez nombreuses. Les restaurateurs remettent à contrecœur du plastique sur les tables. Aux sources de Soultzmatt (Haut-Rhin), cette pénurie s'explique de plusieurs manières.

Neufs millions de bouteilles consignées sont en circulation. Cette année, elles peinent à revenir à l’entrepôt, rendant le renouvellement du stock plus compliqué. Cette absence de bouteilles en verre est également liée aux fortes chaleurs apparues dès le mois de mai et à une augmentation de la consommation. Avec des étés plus longs et plus chaud, l'eau Lisbeth devrait augmenter son stock de bouteilles en verre dès l’année prochaine.

Jardiner autrement au cœur de Strasbourg

Toujours dans cette thématique, face aux épisodes de canicule, on peut se demander comment jardiner différemment. Possiblement en créant des potagers plus économes en eau, plus résistants et plus nourriciers. Dans cette démarche, la ville de Strasbourg a ouvert sa première parcelle témoin dans des jardins familiaux, pour que les intéressés puisse s'en inspirer. Un jardin au naturel, parsemé de petites astuces, et d'idées originales.

Ici l'herbe n'est que fauchée par endroit, les plantations reposent sur des déchets verts et bruns. On y pratique la rotation des cultures et les résultats soulignent des économies d'eau, une absence de produits chimiques, et moins de travail d'entretien, le tout pour une production améliorée. Avec ce jardin témoin, la ville ne veut pas contraindre, mais mettre à disposition de tous un lieu où l'on peut s'informer.

Le Racing s'échauffe avant Monaco

Il faut bien plus qu’une chaleur écrasante pour décourager les plus fervents supporters du Racing Club de Strasbourg. Les maillots bleus égaillent les abords du stade de la Meinau, où près d’une centaine de personnes attendent pour assister à l'entraînement. Les joueurs passent par une haie d’honneur avant d'atteindre le terrain. Le stade de la Meinau est a guichets fermé pour le match du samedi 6 août contre Monaco, qui marquera le coup d'envoi de la saison. 

L'anneau du Rhin se prépare pour la coupe du monde WTCR 

Les meilleurs pilotes au monde s'affronteront sur le circuit alsacien de l'anneau du Rhin à Biltzheim (Bas-Rhin) pour la cinquième saison du WTCR : la coupe du monde FIA des voitures de tourisme. Les deux pilotes alsaciens Yvan Muller et Yann Ehrlache ne participeront pas à cet évènement, mais même sans les régionaux de l'étape la ferveur des mordus de sports automobiles reste intacte. Les mécaniciens s'affairent pour effectuer les derniers réglages afin que douze des meilleurs pilotes du monde puissent s'affronter sur le circuit de 3,6 kilomètres. Plus de 5 000 spectateurs sont attendus, mais il est également possible de suivre la course sur France 3 Alsace à partir de 17h50 le dimanche 7 août. 

Partir à la découverte de la faune des fontaines

Lay-Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle) est riche d'un patrimoine de dix-huit fontaines, alimentées par des sources naturelles. Si les fontaines valent bien un petit circuit rafraichissant, il existe une autre raison à cette promenade. Vous y croiserez des personnes à la recherche de diatomées : des organismes microscopiques unicellulaire. Leur taille se situe entre 10 et 100 microns et ils s'épanouissent dans les eaux naturelles. Un inconditionnel les étudie dans son laboratoire installé à la maison. Il vient même de découvrir officiellement neufs nouvelles espèces.