EN IMAGES. Météo : l'Alsace sous la neige un 2 avril, "12 degrés sous les normales de saison"

Publié le Mis à jour le

Il neige dans la région depuis ce vendredi 1er avril et encore aujourd'hui samedi, et ce, jusqu'en plaine. Le Sundgau dans le Haut-Rhin est particulièrement concerné, tout comme le massif vosgien. Ce phénomène neigeux en début de printemps est-il si exceptionnel ?

Elle était annoncée par tous les prévisionnistes, la neige est bien tombée sur l'Alsace, et ce dès hier soir, vendredi 1er avril, sous forme de saupoudrage en plaine mais en relative abondance dans le Sundgau dans le Haut-Rhin et dans les Vosges au-delà de 500 mètres.

Vigilance donc sur les routes et notamment dans les cols, parce que les averses de neige devrait durer encore tout la journée. De la neige et du froid donc, les températures ne dépasseront les trois degrés, soit 12 degrés sous les normales de saison.

De la neige un 2 avril, de quoi évidemment enchanter la twittosphère, vous êtes très nombreux à partager vos photos de neige ce matin. 

Et les prévisionnistes alsaciens de préciser que "les cumuls de neige sur la journée seront faibles : saupoudrage localement en début de journée en plaine, 1 à 3 cm au-delà de 300 m d'altitude, 4 à 10 cm au-delà".

En effet, à Strasbourg, la neige est relativement peu abondante mais a suffi à saupoudrer arbres et végétation.

Dans le Haut-Rhin en revanche, dans le Sundgau notamment et dans les Vosges le manteau neigeux est bien plus important, pouvant aller jusqu'à 10 centimètres d'épaisseur.

Neige et froid en début de printemps, ce n'est pas si exceptionnel

Si cet épisode neigeux a pu surprendre bon nombre d'entre nous, il est relativement fréquent, est-il besoin de rappeler l'adage "en avril ne te découvre pas d'un fil"? "Par rapport aux années précédentes, ce n'est pas inhabituel confirme Erwan Cornillault, prévisionniste à Météo France. L'an dernier par exemple, nous avons eu un gros coup de froid et de la neige début avril avec des gelées importantes, ça a été dramatique pour les cultures".

"Ça n'arrive pas tous les ans, confirme Christophe Mertz, prévisionniste pour Atmo-Risk. Mais c'est régulier, c'est ce qu'on appelle la neige de printemps. En cette saison, il y a des courants froids qui subsistent et les premières remontées d'air chaud, ce qui explique des variations brutales de températures. Le 7 avril 2008, par exemple, il est tombé 7 centimètres de neige en plaine."

Un épisode qui va d'ailleurs vite tourner court, puisque des gelées sont attendues cette nuit et la nuit prochaine avec des températures de -6 degrés lundi 4 avril au matin. Mais une perturbation est annoncée pour la nuit de lundi à mardi et avec elle, la remontée des températures. Pour les bonshommes de neige c'est donc ce samedi 2 avril ou jamais.