Etes-vous au clair sur les interdictions liées aux pétards ? On vous rappelle tout

Les préfectures du Haut-Rhin et du Bas-Rhin ont interdit la vente et l'achat de la plupart des pétards en Alsace depuis le 4 décembre dernier. Petit rappel de tout ce qu'il faut savoir, à quelques jours de la Saint-Sylvestre.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis quatre ans, les deux départements alsaciens ont drastiquement réduit l'usage des artifices dits de divertissement et des articles pyrotechniques. Cette année, les interdictions ont été mises en place dès le 4 décembre 2023, et s'appliqueront jusqu'au 3 janvier prochain à 8 heures.

Ces mesures très restrictives se justifient par plusieurs éléments déplorés les années précédentes : des "violences urbaines à l'encontre des forces de l'ordre ou contre des édifices, bâtiments ou véhicules", les "risques encourus pour ceux qui les manipulent et pour leur entourage", le "très grand nombre d'accidents et de blessures graves aux mains et aux yeux à l'échelle nationale". Et, pour finir, "l'élévation de la posture Vigipirate au niveau "Urgence Attentat" sur l'ensemble du territoire depuis le 13 octobre 2023."

Qu'est-ce qui est interdit où ?

  • Dans toute l'Alsace, il est donc interdit d'acheter, de vendre, de céder, de transporter et d'utiliser des articles pyrotechniques de catégories C2, F2, C3, F3, C4, P2 et F4.
  • A Colmar, Mulhouse, Saint-Louis, Strasbourg, Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Lingolsheim, Illkirch-Graffenstaden et Ostwald, tous les types d'artifices sont interdits, même les catégories C1, F1, P1 et T1 qui présentent un danger très faible et un niveau sonore négligeable.   
  • A Strasbourg, Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Lingolsheim, Illkirch-Graffenstaden et Ostwald, un couvre-feu sera instauré du 31 décembre à 22h jusqu'au 1er janvier à 6h pour les mineurs de moins de 16 ans non accompagnés d'un parent ou d'un représentant de l'autorité parentale.

Peut-on acheter des pétards en Allemagne ?

En Allemagne, une règle fédérale interdit d'utiliser des pétards près des hôpitaux, des écoles et des lieux de culte. Pour le reste, leur usage relève des Länder, ou directement des communes.

Dans le Bade-Wurtemberg, la capitale, Stuttgart, a pris cette année des mesures d'interdiction totale. Kehl, commune voisine de Strasbourg, veut éviter les débordements de la Saint-Sylvestre 2023.

Elle interdit toute utilisation d'engins pyrotechniques à moins de 100 mètres des églises, des maisons de retraite, des bâtiments "sensibles" comme les maisons à colombages et de l'hôpital. Plus question donc de faire claquer des pétards dans de nombreuses zones du centre-ville. Et les contrevenants risquent jusqu'à 10 000 euros d'amende.    

Karlsruhe en revanche n'interdit rien, pas plus que Fribourg-en-Brisgau, où les autorités publient cependant des mises en garde.

Pourtant, malgré ces restrictions, le Bade-Wurtemberg a importé en 2023 presque dix fois plus de pétards et engins pyrotechniques qu'en 2022 : 562,5 tonnes, contre 63,3 tonnes l'an passé. L'expression d'un grand besoin de défoulement, après les années de pandémie ? Car cette quantité est même largement supérieure aux 360 tonnes importées en 2019, la dernière année avant le Covid-19. 

Cependant, il est absolument interdit d'acheter des pétards ou des feux d'artifice en Allemagne pour les ramener en Alsace (sauf à faire, hors période de la Saint-Sylvestre, une demande préalable d'importation auprès de la direction générale des douanes.)
Les contrôles aux zones de passage entre l'Allemagne et la France seront renforcés, et ont déjà commencé. Les articles pyrotechniques introduits sans autorisation sont immédiatement confisqués et détruits, et les contrevenants s'exposent à une amende deux fois plus élevée que la valeur de la marchandise saisie, et à des peines pouvant aller jusqu'à trois ans d'emprisonnement.

Peut-on acheter les pétards en Moselle ?

En Moselle, jusqu'au 3 janvier 2024, seuls les pétards et feux d'artifice de catégories C1, F1, C2 et F2 restent autorisés. Ces deux dernières catégories sont interdites sur l'ensemble du territoire alsacien. Acheter ces produits en Moselle n'a rien d'illégal en soi. Mais l'acheteur risque de voir sa marchandise saisie dès son retour en Alsace.

Peut-on acheter des pétards sur Internet ?

Acquérir des artifices de divertissement ou des engins pyrotechniques prohibés sur internet est également interdit. Les forces de l'ordre rappellent  la dangerosité des mortiers, dont 95% sont d'origine chinoise. Le 25 décembre dernier, à Strasbourg, deux hommes ont été interpellés après la saisie de 800 mortiers qu'ils étaient en train de décharger de leur véhicule.

Ces dernières années, dans le Bas-Rhin, des tirs de mortier ont provoqué la mort de deux jeunes gens. Le premier dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020 à Haguenau. Et le second un an plus tard, à Boofzheim.