• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

“Fridays for Future”, énorme manifestation pour le climat à Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne

Fridays for Future, Fribourg-en-Brisgau, 20 sept / © Caroline Kellner / France 3 Alsace
Fridays for Future, Fribourg-en-Brisgau, 20 sept / © Caroline Kellner / France 3 Alsace

C'est le 3e rendez-vous mondial de "Fridays for Future", les mouvements des jeunes pour le climat. Il a lieu aujourd'hui, à Strasbourg, Mulhouse et Colmar, mais c'est à Fribourg-en-Brisgau qu'il a été le plus suivi. Plus de 20.000 manifestants ont défilé dans le centre ville vendredi 20 septembre.

Par Florence Grandon

Ce sont les jeunes qui organisent, eux qui parlent et qui trépignent devant l'inaction des gouvernements. Mais dans le cortège ce vendredi 20 septembre à Fribourg-en-Brisgau, les manifestants sont de tous les âges, pour défendre la planète et demander des actions concrètes de leur gouvernement, de tous les gouvernements de la Terre.

C'est un signal fort et impressionnant, lancé par les citoyens.
-Martin Horn, maire sans étiquette de Fribourg


L'objectif de ce vendredi c'était de mettre tout le monde dans la rue, pour dépasser tous les records de manifestation jamais enregistrés à Fribourg. Et c'est un pari réussi : entre 20 000 à 30 000 manifestants étaient présents, pour le climat et contre l'inaction des gouvernants. Une sorte de grève générale, "Klimastreik", à laquelle de nombreux salariés ont pris part, sur leur temps de repos ou en accord avec leurs employeurs.
 

"Fridays for Future" (les vendredis pour l'avenir) a commencé en Europe en 2018 à l'initiative de Greta Thunberg. Cette lycéenne suédoise obstinée a commencé à sécher l'école le vendredi en août 2018 pour manifester, seule au début, devant le parlement à Stockholm avec une pancarte "grève de l'école pour le climat" (Skolstrejk för klimatet).

Chaque vendredi, sa tenacité et son éloquence ont petit à petit convaincu certains hommes et femmes politiques, elle est intervenu lors de la COP 24 en décembre 2018 en Pologne, elle est attendue le 23 septembre à New York pour un sommet mondial sur le climat à l'ONU. Elle a surtout donné envie aux jeunes, très jeunes de s'engager pour le climat. Et à Freiburg, elle a été entendue.
 
 
 

30 000 manifestants dans une ville de 230 000 habitants, Freiburg a un message très clair à faire passer : on en a marre des cabarettistes du climat de la grosse coalition ! [le gouvernement d'Angela Merkel, NDLR] Notre futur n'est pas négociable. -Friday for Future Freiburg

 

A Strasbourg, un défilé a eu lieu entre les place Kleber et Gutenberg, vidéo postée par Pokaa sur Facebook :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus