• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

GCO : 400 personnes mobilisées pour planter des arbres sur le tracé du côté de Pfulgriesheim

Des militants anti-GCO ont planté des arbres là où Vinci avait déboisé / © Alsace Nature
Des militants anti-GCO ont planté des arbres là où Vinci avait déboisé / © Alsace Nature

Une balade dominicale pleine de sens ce dimanche en fin d'après-midi pour les militants anti-GCO du côté de Pfulgriesheim. 400 personnes environ se sont mobilisées pour planter des arbres et des arbustes à proximité du tracé de la future autoroute.

Par Anne-Laure Marie

Des militants anti-GCO bien sûr mais aussi des familles environnantes, des jeunes enfants bêche à la main, l'image est bucolique mais aussi engagée. 400 personnes se sont retrouvées en fin d'après-midi ce dimanche 18 novembre du côté de Pfulgriesheim. Au programme : discours, leçons de choses sur l'essence des arbres, et plantations.
400 militants anti-GCO ont planté arbres et arbustes non loin du futur tracé du contournement autoroutier / © Alsace Nature
400 militants anti-GCO ont planté arbres et arbustes non loin du futur tracé du contournement autoroutier / © Alsace Nature

Une centaine d'arbres et d'arbustes a ainsi été plantée sur un talus non loin du tracé du contournement autoroutier, 34 ont même été donnés par un pépiniériste investi. Une plantation organisée sur l'un des sites déboisés par Vinci. "Si Vinci rase à nouveau, nous replanterons encore et encore. Ces arbres, c'est un signe de vie, de réappropriation du territoire. Quand le GCO sera abandonné, parce qu'il le sera, cela pourra devenir une trame verte", martèle malicieusement Michel Dupont, du collectif GCO-non merci. 
 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus