GCO : la CGT-Vinci se prononce pour une suspension des travaux

Dans un communiqué, la CGT-Vinci demande un arrêt immédiat des travaux et un moratoire sur le projet du GCO. Ce n'est pas une première pour le syndicat des salariés du bâtiment, il s'était déjà opposé entre autres à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Les travaux de déboisement à Vendenheim pour le GCO, encadrés par la gendarmerie
Les travaux de déboisement à Vendenheim pour le GCO, encadrés par la gendarmerie © France 3 Alsace
Réunis en assemblée générale le 15 novembre dernier, les membres du syndicat CGT-Vinci ont décidé de demander l'arrêt des travaux du GCO. "Certains salariés sont envoyés pour réaliser des travaux dans des conditions parfois très difficiles. C'est compliqué pour eux, ils ne peuvent pas cracher dans la soupe dans la mesure où c'est dur aujourd'hui de trouver du travail, mais cela ne veut pas dire tout accepter", raconte Francis Lemasson, secrétaire du syndicat CGT-Vinci.
Communiqué de la CGT-Vinci demandant la suspension des travaux du GCO
Communiqué de la CGT-Vinci demandant la suspension des travaux du GCO © CGT-Vinci
"Nous rappelons aussi aux salariés qu'ils peuvent utiliser leur droit de retrait s'ils se sentent en danger, envoyés pour l'une de ces missions périlleuses", ajoute Francis Lemasson. La CGT-Vinci avait déjà publié un communiqué dans ce sens au moment des affrontements à Notre-Dame-des-Landes. En revanche le syndicat n'appelle pas ses salariés à la grève.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gco économie transports routes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter