Le jugement de la mère d'un djihadiste sera prononcé le 28 septembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Munsch .

Pour la première fois ce mardi, une mère de djihadiste originaire du Bas-Rhin comparaissait devant des juges du Tribunal correctionnel de Paris. Le procureur a requis 18 mois de prison ferme. Jugement rendu fin septembre. 


Accusée de "financement de terrorisme", elle a déclaré hier devant le tribunal avoir agi uniquement par amour. 



Une mère devant la justice, soupçonnée d'avoir financé le terrorisme : une affaire rarissime et délicate.

Nathalie Hadadi est poursuivie pour avoir envoyé de l'argent à son fils parti faire le djihad en Syrie. Il est mort il y a quelques mois. Cette mère estime avoir agi par amour et non par conviction idéologique.



durée de la vidéo: 00 min 59
©france3Alsace










durée de la vidéo: 01 min 48
©france télévision



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité