Marché de Noël : Kaysersberg anticipe l'éventuelle mise en place du pass sanitaire et s’adapte

Publié le
Écrit par Louise Pezzoli
Cette année, le marché de Noël de Kaysersberg se concentrera entre l’Église, l’Arsenal et la place de la mairie.
Cette année, le marché de Noël de Kaysersberg se concentrera entre l’Église, l’Arsenal et la place de la mairie. © Max PPP / T. Gachon

Y aura-t-il ou non un pass sanitaire pour les marchés de Noël dans le Haut-Rhin ? Pour l’heure, tous attendent une réponse de la préfecture qui devrait se prononcer mi-novembre. De son côté, Kaysersberg a décidé de prendre les devants et d’adapter la configuration de son marché.

C’est la question qui est dans toutes les têtes. A un mois du début des marchés de Noël, les municipalités dévoilent le programme de leur festivités mais il reste une grande interrogation : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ? Pour l’heure, personne n’a la réponse. « J’ai eu un rendez-vous avec la préfecture du Haut-Rhin, ils nous disent que l’on ne pourra pas avoir de certitudes avant la mi-novembre » nous confie Martine Schwartz, maire de Kayserberg.

Alors plutôt que d’attendre, elle a décidé de prendre les devants. « Mon objectif à moi est qu’il y ait un marché de Noël, que le pass sanitaire soit exigé ou non » nous explique Martine Schwartz. Pour se faire, il a fallu s’adapter au deux cas de figure possibles, avec le pass et sans le pass. « Nous avons donc décidé de recentrer les cabanes de Noël entre l’église, l’Arsenal et la place de la mairie (…) autrement dit il n’y aura pas de cabanes dans la grand rue ni ailleurs » ajoute la Maire.

Un marché regroupé, pas de cabanons individuels

Pour anticiper l’éventuelle obligation du pass sanitaire, la municipalité a donc fait une croix sur les cabanons individuels des commerçants. Pas de vin chaud devant les cabanes des restaurants cette année, tout se passera au même endroit, au coeur du village. « Nous sommes revenus sur la première configuration du marché à sa création, il y a 34 ans. Au total il n’y aura qu’une dizaine de chalets en moins mais ce sera d’autant plus authentique » rassure Martine Schwartz. L'objectif étant, grâce à ce périmètre bien défini, de contrôler facilement les entrées, si pass sanitaire il y a.

On a des appels tous les jours de personnes qui nous demandent si le pass sera obligatoire pour circuler dans le marché

Christophe Bergamini, directeur de l'office du tourisme de Kaysersberg

Du côté de l’office du tourisme, pas trop d’inquiétudes. « On s’adapte, ce n’est pas un problème, l’essentiel c’est que le marché de Noël soit maintenu cette année » nous explique Christophe Bergamini, directeur de l’office du Tourisme de Kaysersberg. « Les hôteliers sont complets, ça s’annonce bien, en revanche on a des appels tous les jours de personnes qui nous demandent si le pass sera obligatoire pour circuler dans le marché » ajoute-t-il.

Marché authentique, décorations et concerts au rendez-vous

Si le marché sera recentré à un endroit bien précis, les décorations, elles, seront bien omniprésentes. Le marché authentique lui aussi sera là les vendredis, samedis, et dimanches, de 10h à 20h, dans la cour de l’Arsenal, tout comme les concerts organisés le dimanche de l'Avent. A vos agendas, le marché de Noël démarrera le 26 novembre et se tiendra tous les weekends jusqu'au 21 décembre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.