Mort d'Elizabeth II : les vins d'Alsace à l'honneur dans la cave de Buckingham Palace

La reine Elizabeth II d'Angleterre est morte ce jeudi 8 septembre. L'occasion de revenir sur ses goûts très affirmés en terme de gastronomie. La souveraine aimait notamment les vins et les vins d'Alsace figuraient en bonne place dans la cave de Buckingham Palace.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Après plus de 70 ans de règne, la reine Elizabeth s'est éteinte ce jeudi 8 septembre dans son château de Balmoral en Ecosse. Un événement mondial bien sûr tant la souveraine britannique a traversé l'histoire et le globe.

Avec des répercussions un peu partout et jusqu'en Alsace. Notamment dans les domaines viticoles. Parce que la reine d'Angleterre était une grande amatrice de vins et de vins d'Alsace, elle avait d'ailleurs ses habitudes dans certaines caves de la région.

Des habitudes qui en général restent secrètes, par souci de discrétion envers cette prestigieuse cliente. Mais qui au détour d'un fait-divers peuvent finir par se savoir. "C'est à la suite d'un vol de quelques unes de nos bouteilles destinées à la cave de Buckingham que le grand public a su", nous explique, la voix pleine de malice, Pierre Gassmann, à la tête du domaine quatre fois centenaire Rolly-Gassmann.

Elizabeth II en effet avait ses habitudes et aimait plusieurs cuvées de ce vignoble situé en centre Alsace. "On ne dévoilera pas lesquelles par souci de discrétion, nous explique encore Pierre Gassmann. Mais il vrai que les Anglais aiment les vins structurés, à forte identité et d'une grande complexité aromatique et gustative. Or, il se trouve que nous gardons longtemps nos vins en cave avant de les commercialiser, ce qui leur confère cette complexité".

Un vin alsacien pour les 80 ans d'Elisabeth II

Pour Catherine Faller, en revanche, gérante du domaine Weinbach à Kaysersberg dans le Haut-Rhin, découvrir que son grand cru Schlossberg figurait au menu des 80 ans de reine en 2006 a été une surprise. "C'est notre importateur en Angleterre qui nous a prévenus la veille que notre vin figurait dans une sélection faite par le jury de dégustation officielle du Palais, c'était une grande fierté bien sûr!", se souvient avec plaisir et émotion Catherine Faller.

"J'ai beaucoup d'admiration pour cette femme qui a consacré sa vie à son pays, ajoute t-elle dans un souffle. Nous sommes bien sûr très attristés et de tout coeur avec la famille royale". Et à la question : les vins du domaine Weinbach figureront-ils à la table de Charles III, Catherine Faller répond dans un grand éclat de rire qu'elle l'espère, "il paraît que les Windsor sont de grands épicuriens".