Reichshoffen : Alstom sur les rails du succès avec le train Coradia

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Coulon

Alstom a fêté hier, mercredi 7 juin, la sortie d’usine de son 200é train Coradia. Destiné au réseau régional, il sera officiellement livré le 10 juin à la région Grand Est, qui a d'ailleurs passé commande de 10 autres trains comme celui-ci d'ici la fin de l'année. 

Alstom vient de terminer la réalisation de son 200é train Coradia Regiolis sur son site de Reichshoffen.

Ce train ultra-moderne et peu énergivore de 110 mètres de long est présenté comme le produit phare du groupe.

Mis en service en 2014 pour circuler les rails du réseau régional, il est aujourd’hui décliné partout en France mais aussi à l’étranger. Après avoir été vendu en Algérie, il a récemment  gagné le Sénégal.

« On a su démontrer qu’on était capable de fabriquer un train qui a vraiment un beau succès auprès des usagers mais aussi auprès de l’opérateur puisque c’est un train qui est très fiable » se félicite Jean-Baptiste Eyméoud, Directeur général du groupe Alstom France.

Le Grand Est investit 250 millions d'euros pour le Coradia



Conséquence, les commandes pleuvent. La région Grand Est, partenaire d’Alstom depuis de nombreuses années, déjà à la tête de 34 rames vient de signer pour 10 trains supplémentaires d’ici à la fin de l’année 2017.

Mieux, Philippe Richert, le Président de la région Grand Est, présent hier, mercredi 6 Juin, sur le site de Reichshoffen lors d’une cérémonie en l’honneur de la réalisation du 200é Coradia, est allé plus loin. Il a annoncé vouloir acquérir 15 à 20 train de plus dans les années à venir pour un budget total de 250 millions d’euros.

« Nous avons besoin de train, et ici à Reichshoffen c’est de l’innovation poussée à l’extrême. Les Régiolis qui circulent ne sont pas seulement grands et rapides. Ce qu’ils ont fait c’est remarquable. C’est aussi des emplois qui sont préservés » a argumenté M.Richert.



Et en effet, le succès du Coralia est une bonne nouvelle sur le front de l’emploi puisque avec ces différentes commandes, les 900 salariés du site de Reishchoffen sont assurés d'avoir du travail au minimum jusqu'à la fin de l'année 2019.

durée de la vidéo: 01 min 56
Alstom