Strasbourg : un sit-in pour réclamer des auxiliaires de vie scolaire

Une demi-douzaine de parents a manifesté devant la Maison départementale des personnes handicapées ce matin à Strasbourg. Ils demandent un AVS : un Auxiliaire de vie scolaire. Sans quoi leurs enfants ne pourront pas aller à l'école. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Deux semaines après la rentrée scolaire et plusieurs mois de lutte, le bras de fer continue pour ces parents. 




La pénurie d'AVS et d'AESH empêche leurs enfants d'aller à l'école.

AVS pour Auxiliaires de vie scolaire

AESH pour accompagnants d'élèves en situation de handicap


Ces derniers accompagnent les élèves handicapés au quotidien dans leur parcours scolaire. 


Interview : Séverine Lepeme, mère concernée par le manque d'AVS


Les parents dénoncent aujourd'hui des lacunes de recrutement, des moyens insuffisants et des candidats peu nombreux. Le rectorat affirme, lui, faire le nécessaire pour régler la situation. 


Rencontre avec des parents en attente d'un AVS pour leurs enfants

Ces parents demandent simplement que leurs enfants puissent aller à l'école comme la loi les y autorise. Mais les AVS, les auxilliaires de vie, pour les accompagner manquent. Faute d'avoir été recrutés à temps, faute de moyens pour les payer, ou même faute de volontaires, les raisons de cette situation sont multiples, mais les parents sont déséspérés. Un exemple à Kertzfeld et à Harskirchen. Interviews : Bianca Schoettel, en attente d'AVS pour son fils autiste Patricia Eckert, conseillère de la rectrice en adaptation scolaire et handicap Audrey Meyer, maman d'enfant en attente d'AVS