Strasbourg : trop de cyclistes tués sur les routes, une manifestation est prévue le vendredi 4 octobre

Une femme est morte à Schiltigheim, en se rendant à son travail à vélo percutée par un camion / © Marie Coulon / France 3 Alsace
Une femme est morte à Schiltigheim, en se rendant à son travail à vélo percutée par un camion / © Marie Coulon / France 3 Alsace

Une femme, maman de deux enfants, est morte lundi 30 septembre à Schiltigheim, en se rendant à son travail à vélo. Un décès de trop pour Le Cadr67 et le Collectif Vélorution qui organisent une manifestation de protestation le 4 octobre.

Par Anne-Laure Marie

"Il y a 45 ans presque jour pour jour, le Cadr67, organisait sa première manifestation suite au décès d'une cycliste, une maman là aussi, alors depuis, des choses ont changé, mais il reste beaucoup à faire d'où cette manifestation", explique Fabien Masson, directeur du Cadr67. Un souvenir qui résonne douloureusement avec le décès en début de semaine d'une jeune femme de 37 ans, mère de famille. Elle se rendait à vélo à son travail quand un camion l'a percutée route du Général de Gaulle à Schiltigheim. 
 

Changer de braquet

Un décès de trop pour le Cadr67 et Vélorution, qui appellent à manifester ce vendredi 4 octobre. Rendez-vous est donné place de Haguenau à 17h30, les manifestants se rendront, à vélo bien sûr, à Schiltigheim par la route de Bischwiller et redescendront par la route du Général de Gaulle. "Dans six mois, ce sont les élections, il s'agit de changer de braquet. En 10 ans, les déplacements à vélo ont augmenté de 8 à 11% dans l'Eurométropole mais pas les aménagements, déplore Fabien Masson. Sans compter l'engorgement de voitures au centre-ville de Strasbourg".
 

Accidentologie

En 10 ans, 17 cyclistes ont trouvé la mort sur les routes de l'Eurométropole. On dénombre chaque année entre 80 et 160 accidents impliquants des cyclistes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus