Un tremblement de terre de magnitude 4,1 en Allemagne, ressenti en Alsace et en Suisse en début d'après-midi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Pfeiffer .

A 13h47, un séisme relativement intense, mais sans gravité, s'est produit dans le Bade-Wurtemberg, ce samedi 9 juillet à une bonne centaine de kilomètres de l'Alsace. La secousse a été ressentie dans les deux départements alsaciens.

La terre a tremblé, ce samedi 9 juillet à 13h47. L'épicentre du séisme, d'une magnitude de 4,1, se situe dans le Bade-Wurtemberg, tout près de la commune de Hechingen, au sud de Tübingen, et à environ 120 kilomètres de la frontière française. Une secousse sans gravité, quoique relativement intense, qui a été perçue jusqu'en Alsace et en Suisse.

En début d'après-midi, ce samedi 9 juillet, quelques Alsaciens réagissent sur twitter : "13h48, tremblement de terre en Alsace (ressenti à Colmar), l'avez-vous ressenti aussi ?" écrit un Haut-Rhinois. "Les verres ont bougé dans l'armoire, à 70 kilomètres au sud de Strasbourg" confirme un autre.

Dans le nord de Strasbourg, un habitant et sa fille, qui se trouvaient au deuxième étage de leur maison, ont ressenti "une secousse au niveau des murs" et vu "des objets dans la chambre qui ont trembloté." Pas très inquiets, "c'est du petit ressenti", ils ont cependant bien perçu que "ce n'était pas un camion qui passait dans la rue."

Un habitant de Bischheim évoque, sur Twitter, "un bruit de vibrations au loin suivi d'une secousse d'environ 3 secondes." Mais d'autres habitants du secteur s'interrogent simplement, se demandant s'il s'agissait vraiment d'un tremblement de terre.

Mais ce séisme n'a rien à voir avec ceux que les habitants de l'Eurométropole de Strasbourg ont subis ces dernières années, liés aux travaux de géothermie profonde, et même jusqu'après l'arrêt de ces derniers.

En effet, l'épicentre du tremblement de terre qui s'est produit ce samedi 9 juillet à 13h47 se situe en Allemagne, à Hechingen, dans le Bade-Wurtemberg, à plus de 120 kilomètres de l'Alsace. "Il était d'une magnitude de 4,1" précise le service sismologique du Bade Wurtemberg, qui le qualifie de "moyennement fort (mässig stark)." Il se serait produit "à 10 kilomètres de profondeur."

Les personnes proches de l'épicentre l'ont ressenti assez intensément. Une habitante de Hechingen raconte à nos confrères du SWR (Südwestrundfunk) : "Ça a fortement balancé, car je suis au troisième étage. Puis ça s'est rapidement arrêté, après une ou deux secondes. Mais c'était une sacrée poussée d'adrénaline."

C'était le séisme le plus intense depuis cinq ans. Jamais auparavant mon armoire n'avait tremblé.

Un habitant près de l'épicentre, en Allemagne

"C'était le séisme le plus intense depuis cinq ans. Jamais auparavant mon armoire n'avait tremblé. D'abord un claquement sourd, relativement fort, puis une secousse, courte mais violente. Un peu comme une onde de choc après une détonation" affirme un autre habitant du même secteur.

En revanche, un habitant d'Albstadt, 10 km plus loin, évoque un "ressenti pas trop intense. J'étais assis au 2e étage" raconte-t-il, "et l'impression était plutôt de l'ordre de 2,5."

Selon le BCSF (Bureau central sismologique français), l'intensité du séisme aura été perçue comme "faible" dans un rayon de 60 km autour de l'épicentre, et "très faible" jusqu'en Alsace et dans le nord de la Suisse, près du lac de Constance.

Le service sismologique suisse précise qu'il aurait été ressenti jusqu'au sud de Zurich.

A priori, le séisme d'aujourd'hui n'a pas provoqué de dégâts. Dans cette zone du Bade-Wurtemberg, ce genre de phénomène naturel n'est pas rare. Mais le dernier à avoir endommagé des bâtiments, principalement dans la commune d'Albstadt, était d'une magnitude de 5,7, et remonte à 1978.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité