Ardennes : incendie à Carignan, la caserne des pompiers sauvée des flammes

L'incendie a eu lieu dans la nuit du 30 au 31 janvier à Carignan dans les Ardennes. / © Document remis (Sylvie, une voisine).
L'incendie a eu lieu dans la nuit du 30 au 31 janvier à Carignan dans les Ardennes. / © Document remis (Sylvie, une voisine).

Un très violent incendie s'est produit dans la nuit du 30 au 31 janvier 2020 vers 1 heure à Carignan dans les Ardennes. Tout est parti d'une maison de la rue du Faubourg. Les flammes se sont propagées à un entrepôt et à un bâtiment du Sivom, proches de la caserne. Les dégâts sont importants.

Par Daniel Samulczyk

"C'était très impressionnant," Sylvie a encore les traits tirés, sa nuit a été courte. Elle habite juste en face et a vécu malheureusement aux premières loges ce très violent incendie. "Il y avait énormement de vent, les flammes allaient loin, les poutres tombaient. Heureusement, les pompiers ont fait un travail phénoménal," ajoute la voisine.

Cet incendie de grande ampleur a eu lieu dans la nuit du 30 au 31 janvier à Carignan dans les Ardennes. Le feu a pris vers 1 heure du matin, rue du Faubourg. Aucun blessé n'est à déplorer mais d'importants dégâts matériels et des véhicules de chantier sont hors d'usage. "Cela m'a réveillé, on entendait des cris et j'ai tout vu depuis ma fenêtre," explique Sylvie, "c'était un incendie d'envergure, sur toute la longueur du bâtiment." Le feu est parti d’une petite maison inhabitée et s’est propagé rapidement vers un entrepôt de maintenance industrielle, la société M.I.
 
La maison d'où est parti l'incendie. / © FTV - Daniel Samulczyk
La maison d'où est parti l'incendie. / © FTV - Daniel Samulczyk

C'est traumatisant, on n'arrive pas à se rendormir, après de telles images. Heureusement, pas de vie en danger et c'était rassurant.
- Sylvie, la voisine d'en face


La mairie de Carignan a rapidement pris les choses en main. Signalant sur sa page Facebook le bilan du sinistre. Et les diférentes étapes qui vont rester à mener. "La sécurisation du site,  l'électricité à remettre, couvrir la partie incendiée et une coopération avec le département des moyens techniques d’urgence". 
 


2000 mètres carrés du dépôt ont brûlé et il a fallu une soixantaine de pompiers sur place pour maîtriser le sinistre : 41 pompiers des Ardennes, 6 du département de la Meuse et même 10 pompiers belges. "On a réussi à arrêter la propagation," explique le lieutenant Stéphane Paté, également employé de mairie à Carignan. "Mais il ne reste pas grand chose de l'entreprise," ajoute-t-il. Résultat, les 10 salariés de l’entreprise sont au chômage technique ce vendredi 31 janvier. "Mais une cuve de 1.500 litres de fuel a favorisé la propagation à mon avis," explique le pompier. Le feu a progressé ensuite de l’autre côté de la maison inhabitée, d’où était parti l’incendie, pour s’attaquer à l’entrepôt du SIVOM où le feu a été très violent. Les dégâts y sont considérables, sur une surface là encore de 2.000 mètres carrés. Plusieurs engins ont été détruits par les flammes. "Tout est perdu," ne peut que constater Stéphane Paté. Les balayeuses, les sableuses, des engins de la commune, des tractopelles. "Tout a brûlé. Il va falloir tout racheter."  

 
 

 


La caserne des pompiers  de Carignan, toute proche, collée au SIVOM, a failli brûler également, mais les hommes du feu l’on sauvée. "Il a fallu évacuer nos véhicules dans la caserne," selon le lieutenant Stéphane Paté. "Le feu est allé tellement vite, les charpentes métalliques du Sivom n'ont pas résisté, car elles étaient entourées de bois pour tenir les tuiles et les tôles. Tout est cramé," précise-t-il. "Grâce aux renforts, une soixantaine de pompiers, on a pu sauver la caserne." En revanche, ils n'ont rien pu faire pour sauver les bâtiments de chaque côté de la petite maison. 20 logements de particuliers aux alentours n’ont plus d’électricité, une équipe EDF est en place pour rétablir le courant.
 
Les dégâts alentours sont importants. / © FTV
Les dégâts alentours sont importants. / © FTV
 
Les engins du SIVOM ont été détruits par l'incendie. / © FTV
Les engins du SIVOM ont été détruits par l'incendie. / © FTV

Les dégâts sont considérables. Peut-être même plusieurs dizaines de milliers d'euros.

 

Sur le même sujet

Les + Lus