• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Amel Bouderra, sacrée Meilleure joueuse française de basket féminin

Amel Bouderra / © Via Facebook Flammes Carolo Basket Ardennes
Amel Bouderra / © Via Facebook Flammes Carolo Basket Ardennes

Un référendum réalisé par la Ligue Féminine de Basketball en collaboration avec l'hebdomadaire Basket Hebdo récompense la meilleure joueuse française, étrangère et espoir (née en 1996 et après) de la saison régulière.

Par Lionel Gonzalez

Ce sondage a été réalisé auprès des capitaines et entraîneurs des équipes de Ligue Féminine ainsi que d'un panel de journalistes de la presse quotidienne régionale. C'est la première fois que cette distinction est décernée à une joueuse d'un club de basket féminin de Champagne-Ardenne.

Voici le détail de ce classement


Meilleure joueuse française : Amel BOUDERRA (Charleville-Mézières)
Meneuse des Flammes Carolo depuis 2007, Amel Bouderra (27 ans, 1m63) est une valeur sûre en Ligue Féminine. En six saisons dans l'élite, elle a constamment augmenté ses statistiques personnelles et a terminé l'exercice 2015-2016 en tête du classement des passeuses (7.6 passes par match). Ces belles prestations lui ont permis de figurer, pour la première fois de sa carrière, dans la liste des joueuses retenues en Équipe de France féminine.
Ses stats en saison régulière : 12.7pts et 3.4rbds en 34'

Meilleure joueuse étrangère : Latoya WILLIAMS (USA - Lyon)
Arrivée au Lyon Basket cette saison, l'intérieure US Latoya WILLIAMS (28 ans, 1m92) a rapidement trouvé ses marques au sein du collectif dirigé par Marina Maljkovic. Indispensable au scoring (2e meilleure marqueuse du championnat) comme au rebond, la native de Gainsville (Floride) a souvent porté Lyon sur ses épaules. Son association avec Lauren Ervin à l'intérieur a permis au club rhodanien de terminer à la 7e place.
Ses stats en saison régulière : 16.0pts et 7.3rbds en 31'

Meilleure joueuse espoir : Alix DUCHET (Arras)
Pour sa première saison chez les professionnelles, après trois années d'apprentissage au Centre Fédéral, Alix DUCHET (19 ans, 1m65) a vite séduit son entraîneur. Avec plus de 30 minutes de jeu par match, la jeune meneuse a su saisir sa chance malgré des résultats en deçà des attentes du club. C'est la troisième fois qu'une joueuse arrageoise remporte ce trophée après Clarince Djaldi-Tabdi en 2015 et Marielle Amant en 2009.
Ses stats en saison régulière : 8.2pts et 3.3rbds en 32'
Source : basketlfb.com

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus