CARTE. Législatives 2022 : les résultats du premier tour dans les Ardennes et à Charleville-Mézières

La population française a voté pour le premier tour des élections législatives, ce dimanche 12 juin. Découvrez les résultats dans les trois circonscriptions du département des Ardennes.

Ce dimanche 12 juin 2022, les électeurs et électrices ont effectué leur devoir citoyen (pour celles et ceux qui l'ont fait). Le premier tour des élections législatives a eu lieu à peu près un mois après l'élection présidentielle.

Cette dernière s'était soldée par la victoire d'Emmanuel Macron (Renaissance/ex-LREM). Mais le président, s'il peut profiter de l'affaiblissement de la droite dite républicaine (LR), n'a pas les coudées franches pour s'assurer la majorité absolue des voix aux législatives.

En effet, il doit compter avec le rassemblement des principales forces de gauche au sein de la Nouvelle union populaire, écologique, et sociale (Nupes), qui pourrait le priver d'une majorité parlementaire confortable. Quant à l'extrême-droite, elle est divisée entre les troupes de Marine Le Pen (RN/ex-FN) et Éric Zemmour (Reconquête).

La partie nord de la Champagne-Ardenne va être scrutée avec attention au cours de cette soirée électorale. Les trois circonscriptions ardennaises sont détenues par l'union de la droite et du centre, et cette dernière risque de pâtir du faible score de Valérie Pécresse à l'élection présidentielle (voir la carte des résultats ci-dessous).
 


Dans la première circonscription, l'extrême-droite et le parti présidentiel se qualifient pour le second tour. Dans les deuxième et troisième circonscriptions, il s'agit de l'union de la droite et du centre, suivie du parti lepéniste. L'extrême-droite est donc présente pour le second tour dans les trois circonscriptions du département : c'est aussi le cas dans l'Aube.

Tôt dans la soirée, les "bons" scores obtenus par la Nupes ont fait dire à Christophe Dumont, au micro de France 3 Champagne-Ardenne, qu'il fallait "transformer l'espoir". Une mesure prioritaire selon lui, qui "touche au social et à l'écologie", c'est l'isolation des habitations (un point clé du programme de l'union de la gauche). Des scores qui n'ont pourtant pas permis à cette union d'atteindre le second tour, notamment dans la deuxième circonscription où elle pouvait espérer faire mieux.

Le maire Boris Ravignon (LR), lui, se dit rendu "très très inquiet" par les chiffres de la participation, et renvoie dans les cordes les partis d'extrême-droite Rassemblement national (RN/ex-FN) ou Reconquête, et la Nupes (qu'il place à l'extrême-gauche), les qualifiant d'"extrêmes"

Première circonscription des Ardennes (Charleville-Mézières, Rethel, Villers-Semeuse)

Analyse du contexte électoral et des résultats du premier tour

Bérangère Polleti (LR, pour l'union de la droite et du centre) n'est pas candidate à sa succession (cela aurait été la cinquième fois consécutive). Guillaume Maréchal, le vice-président de la communauté de commune des Ardennes, espère récupérer le mandat. Mais la majorité présidentielle comme l'union de la gauche lorgnent également sur ce siège.

> Revoir le débat sur France 3 Champagne-Ardenne 

L'abstention a atteint 53.47% dans la circonscription. Guillaume Maréchal (LR, union de la droite et du centre) a été éliminé dès le premier tour, à 300 voix près. Laurent Richard (RN/ex-FN) arrive en tête du premier tour avec 27.40%, suivi de Lionel Vuibert (Agir, au sein de la coalition présidentielle Ensemble) avec 20.47%. Julien Duruisseau (EELV, union de la gauche) arrive en quatrième position avec 18.48%, juste après le candidat Maréchal, qui a obtenu 19.65%. Le score confidentiel de Reconquête (sous les 5%) prive probablement l'extrême-droite d'un important réservoir de voix pour le second tour. À noter que les 4% de voix récoltées par le parti "Union des centristes et écologistes" (Juliette de Causans) a probablement empêché l'accès de la Nupes au second tour.


Résultats détaillés : 

  • Laurent Richard (RN/ex-FN) : 27.40%
  • Lionel Vuibert (Agir, union Ensemble) : 20.47%
  • Guillaume Maréchal (LR, union droite et centre) : 19.65%
  • Julien Duruisseau (EELV, union de la gauche) : 18.48%
  • Sébastien Laurent (Reconquête) : 4.46%
  • Juliette de Causans (UCE) ; 4.28%
  • Arnaud Rennesson (SE pour la voix étudiante) : 2.87%
  • Nadia Octave (LO) : 1.32%
  • Patrick Kalmes (Les Patriotes) : 1.07%


Forces en présence 

Neuf candidat(e)s se présentent au premier tour des élections législatives dans la première circonscription des Ardennes : Juliette DE CAUSANS (Union des centristes et des écologistes), Julien DURUISSEAU (NUPES - EELV), Patrick KALMES (Les Patriotes), Sébastien LAURENT (Reconquête !), Guillaume MARECHAL (Les Républicains), Nadia OCTAVE (Lutte ouvrière), Arnaud RENNESSON (Sans étiquette), Laurent RICHARD (Rassemblement national) et Lionel VUIBERT (Ensemble - Agir). Les résultats ne sont pas encore disponibles. Cette page sera mise à jour dès que ce sera le cas. N'hésitez pas à renouveler votre visite un peu plus tard.

Au premier tour de l'élection présidentielle 2022, Marine LE PEN était arrivé en tête dans la circonscription avec 35,3 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 25,2 % des voix. Jean-Luc MÉLENCHON était crédité de 15,2 % des suffrages. Au second tour, Marine LE PEN était en tête avec 54,8 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 45,2 % des voix. L'abstention était de 24,9 % au premier tour, de 23,7 % au second tour.

Il y a cinq ans, 10 candidats s'affrontaient au premier tour des législatives 2017. Les résultats étaient les suivants : Bérengère POLETTI (Les Républicains) : 37,8 % - en ballotage, Jean-Pierre MORALI (La République en Marche) : 23,2 % - en ballotage, Sophie LORENZO (Front national) : 21,1 %, Françoise VERLHAC (La France insoumise) : 5,9 %, Christophe DUMONT (Europe Écologie Les Verts) : 4,3 %, Sylvain DALLA-ROSA (Parti communiste) : 3,7 %, Fabien ANDRÉO (Sans étiquette) : 1,3 %, Sylvie GOULDEN (Alliance écologiste indépendante) : 1,2 %, Nesida POMMIER (Lutte ouvrière) : 1,0 % et Nicolas FERIO (Union populaire républicaine) : 0,6 %.

Le second tour avait tourné à l'avantage de Bérengère POLETTI (Les Républicains). Elle avait obtenu 69,7 % des suffrages exprimés (19 311 voix). Jean-Pierre MORALI (La République en Marche) pouvait compter sur 30,3 % des suffrages exprimés (8 404 voix). L'abstention était de 52,1 % au premier tour, de 58,6 % au second tour.

Deuxième circonscription des Ardennes (Charleville-Mézières, Givet, Revin)

Analyse du contexte électoral et des résultats du premier tour

Élu pour la première fois en 2017, Pierre Cordier (LR, union de la droite et du centre) est candidat à sa succession. Il est opposé aux forces de la majorité présidentielle, de la gauche unie, et de l'extrême-droite.

> Revoir le débat sur France 3 Champagne-Ardenne 

L'abstention a atteint 56.45% dans la circonscription. Pierre Cordier (LR, union de la droite et du centre) a obtenu 40.98% des voix. Il devance largement Baptiste Philippo (RN/ex-FN) qui a obtenu 21.04%. Gilles Loyez (LFI, union de la gauche) arrive en troisième position avec 19.06% (qui espérait et pouvait faire mieux vu le profil et le passé électoral de la circonscription), et Polina Beddelem (Renaissance/ex-LREM pour l'union présidentielle Renaissance) termine quatrième avec 12.69%.

Le candidat de la droite et du centre dispose donc d'un très large réservoir de voix pour ce second tour. Il se dit d'ailleurs "très satisfait de cette progression" au micro de France 3 Champagne-Ardenne, non sans rappeler qu'il est "né à Charleville" et dénoncer le "parachutage" de son opposant d'extrême-droite, issu de la Marbe
.


Résultats détaillés :

  • Pierre Cordier (LR, union droite et centre) : 40.98%
  • Baptiste Philippo (RN/ex-FN) : 21.04%
  • Gilles Loyez (LFI pour l'union de la gauche) : 19.06%
  • Polina Beddelem (Renaissance/ex-LREM, union Ensemble) : 12.69%
  • Nadège Jacquemart (Reconquête) : 2.62%
  • Christelle Bellay (Les Patriotes) : 1.01%
  • Christelle Gallet (Parti animaliste) : 0.95%
  • Patrick Benyoucef (POID) : 0.87%
  • Mink Takawe (LO) : 0.77%


Forces en présence 

Neuf candidats se présentent au premier tour des élections législatives dans la 2e circonscription des Ardennes : Polina BEDDELEM (Ensemble - Renaissance), Christelle BELLAY (Les Patriotes), Patrick BENYOUCEF (Parti ouvrier indépendant démocratique), Pierre CORDIER (Les Républicains), Christelle GALLET (Parti animaliste), Nadège JACQUEMART (Reconquête !), Gilles LOYEZ (NUPES - LFI), Baptiste PHILIPPO (Rassemblement national) et Mink TAKAWÉ (Lutte ouvrière). Les résultats ne sont pas encore disponibles. Cette page sera mise à jour dès que ce sera le cas. N'hésitez pas à renouveler votre visite un peu plus tard.

Au premier tour de l'élection présidentielle 2022, Marine LE PEN était arrivé en tête dans la circonscription avec 35,9 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 21,2 % des voix. Jean-Luc MÉLENCHON était crédité de 20,0 % des suffrages. Au second tour, Marine LE PEN était en tête avec 57,9 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 42,1 % des voix. L'abstention était de 29,1 % au premier tour, de 29,3 % au second tour.

Il y a cinq ans, neuf candidats s'affrontaient au premier tour des législatives 2017. Les résultats étaient les suivants : Pierre CORDIER (Les Républicains) : 25,9 % - en ballotage, Mario IGLESIAS (La République en Marche) : 22,5 % - en ballotage, Guillaume LUCZKA (Front national) : 19,5 %, Christophe LEONARD (Parti socialiste) : 16,5 %, Michel CARTIAUX (La France insoumise) : 10,7 %, Igor NIVELET (Parti communiste) : 2,2 %, Jean PIERRARD (Alliance écologiste indépendante) : 1,4 %, Mink TAKAWÉ (Lutte ouvrière) : 0,8 % et Laurence CAHAGNE (Union populaire républicaine) : 0,6 %.

Le second tour avait tourné à l'avantage de Pierre CORDIER (Les Républicains). Il avait obtenu 61,1 % des suffrages exprimés (13 371 voix). Mario IGLESIAS (La République en Marche) pouvait compter sur 38,9 % des suffrages exprimés (8 530 voix). L'abstention était de 55,6 % au premier tour, de 61,7 % au second tour.

Troisième circonscription des Ardennes (Sedan, Vouziers, Vrigne-aux-Bois)

Analyse du contexte électoral et des résultats du premier tour

Député depuis 1993, le centriste Jean-Luc Warsmann (UDI) fait partie de l'union de la droite et du centre. Il tente de rempiler pour un septième mandat, auquel s'opposent la majorité présidentielle, l'union de la gauche, et les forces d'extrême-droite.

L'abstention a atteint 52.39% dans la circonscription. Le député centriste frise la majorité absolue des suffrages dès le premier tour. Jean-Luc Warsamann (UDI pour l'union de la droite et du centre), décidément bien installé, remporte 47.69% des voix. Il est suivi, loin derrière, par David Lemoine (RN/ex-FN) avec 22.27%. Sophie Perrin (LFI pour l'union de la gauche) avec 14.78% et Estelle Drion (LREM pour la coalition présidentielle Renaissance) avec 8.64% (un score décevant pour un parti majoritaire) complètent la marche.

Vu son large réservoir de voix potentielles, la réélection du député centriste paraît assurée au second tour. Au micro de France 3 Champagne-Ardenne, il appelle "au rassemblent, et à voter" pour celles et ceux qui ne l'ont pas fait au premier tour, précisant "être légitime pour tous les Ardennais, ne pas s'intéresser" à l'étiquette politique des gens venant dans sa permanence.

  • Jean-Luc Warsmann (UDI, union droite et centre) : 47.69%
  • David Lemoine (RN/ex-FN) : 22.27%
  • Sophie Perrin (LFI, union de la gauche) : 14.78%
  • Estelle Drion (Renaissance/ex-LREM, union Ensemble) : 8.64%
  • Bruno North (Reconquête) : 3.57%
  • Laure Augier (LO) : 1.24%
  • Stella Batisse (DLF) : 1.20%
  • Monique Peltriaux (Écologie au centre) : 0.60%


Forces en présence 

Huit candidats se présentent au premier tour des élections législatives dans la 3e circonscription des Ardennes : Laure AUGIER (Lutte ouvrière), Stella BATISSE (Debout la France), Estelle DRION (Ensemble - Renaissance), David LEMOINE (Rassemblement national), Bruno NORTH (Reconquête !), Monique PELTRIAUX (Écologie au centre), Sophie PERRIN (NUPES - LFI) et Jean-Luc WARSMANN (Divers droite). Les résultats ne sont pas encore disponibles. Cette page sera mise à jour dès que ce sera le cas. N'hésitez pas à renouveler votre visite un peu plus tard.

Au premier tour de l'élection présidentielle 2022, Marine LE PEN était arrivé en tête dans la circonscription avec 37,1 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 24,2 % des voix. Jean-Luc MÉLENCHON était crédité de 15,0 % des suffrages. Au second tour, Marine LE PEN était en tête avec 57,8 % des suffrages exprimés. Emmanuel MACRON avait obtenu 42,2 % des voix. L'abstention était de 25,8 % au premier tour, de 24,7 % au second tour.

Il y a cinq ans, 10 candidats s'affrontaient au premier tour des législatives 2017. Les résultats étaient les suivants : Jean-Luc WARSMANN (Les Républicains) : 46,2 % - en ballotage, Amandine BLOMME (Front national) : 17,6 % - en ballotage, Christelle VORILLION (La République en Marche) : 14,5 %, Didier HERBILLON (Parti socialiste) : 9,3 %, Sophie PERRIN (La France insoumise) : 9,0 %, Dalila MAOUCHE (Parti communiste) : 1,2 %, Christelle GALLET (Divers) : 0,8 %, Cédric SAUVAGE (Europe Écologie Les Verts) : 0,6 %, Roselyne DE BALMAIN (Union populaire républicaine) : 0,5 % et Nadia OCTAVE (Lutte ouvrière) : 0,5 %.

Le second tour avait tourné à l'avantage de Jean-Luc WARSMANN (Les Républicains). Il avait obtenu 74,7 % des suffrages exprimés (17 678 voix). Amandine BLOMME (Front national) pouvait compter sur 25,3 % des suffrages exprimés (5 980 voix). L'abstention était de 50,1 % au premier tour, de 55,2 % au second tour.


Le second tour des élections législatives de 2022 aura lieu le dimanche 19 juin.