Apprentissage : le livre interactif de trois Ardennais pour réussir son parcours et se sentir moins seul

Ils sont trois Ardennais, tous pédagogues, tous passionnés par la formation et l’insertion professionnelles des jeunes. Stéphane Grulet, Boualem Aznag et Franck Manière co-signent un ouvrage pour réussir son apprentissage, dans un contexte où cette voie connaît de plus en plus de succès.
Boualem Aznag, formateur, Franck Manière, directeur pédagogique en CFA et Stéphane Grulet, enseignant, tous trois ardennais, ont co-écrit l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage" paru aux éditions Vuibert en 2020
Boualem Aznag, formateur, Franck Manière, directeur pédagogique en CFA et Stéphane Grulet, enseignant, tous trois ardennais, ont co-écrit l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage" paru aux éditions Vuibert en 2020 © Documents remis
Comment construire son projet, comment trouver un employeur, comment écrire un CV ou soigner sa présence sur les réseaux sociaux ? C’est à ces questions que se proposent de répondre trois Ardennais, tous formateurs ou enseignants, dans un ouvrage paru aux éditions Vuibert et intitulé "Je réussis mon apprentissage". Il faut dire que cette voie de formation, qui se déroule à la fois à l’école et en entreprise est de plus en plus privilégiée par tous ceux qui souhaitent apprendre un nouveau métier. L’année 2019, en France, a ainsi vu 50.000 jeunes supplémentaires opter pour ce parcours par rapport à l’année précédente.


Une mauvaise image

Mais l’apprentissage fait encore parfois l’objet de préjugés négatifs. L’un des auteurs, Stéphane Grulet, est enseignant et formateur dans les Ardennes : "En tant qu’enseignant, j’entends beaucoup de parents qui me disent : « S’il continue comme ça et qu’il ne réussit pas sa 3e , il va terminer en CAP boulangerie ». C’est un discours hyper négatif. Alors que nous, qui travaillons en CFA avec des jeunes, quand on voit le travail qu’ils réalisent, le métier qui s’ouvre à eux, leur parcours et ce qu’ils développent en compétences, on se dit qu’il n’y a pas la bonne corrélation entre ce qui se passe pour un apprenti et l’image que l’on en a dans nos représentations."
 
Entrée du chapitre "Je soigne mes réseaux sociaux" au sein de l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage", paru aux éditions Vuibert en 2020
Entrée du chapitre "Je soigne mes réseaux sociaux" au sein de l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage", paru aux éditions Vuibert en 2020 © Editions Vuibert

Franck Manière, directeur pédagogique du centre de formation des apprentis (CFA) de Charleville et co-auteur de l’ouvrage confirme : "Tous les ans et dans tous les CFA, on constate que l’on a des offres d’apprentissage non pourvues. Des entreprises peinent à recruter dans certains secteurs, comme l’hôtellerie-restauration, pour ce qui est de notre territoire. On a voulu comprendre pourquoi la rencontre ne se faisait pas et travailler là-dessus."
 
Extrait Je réussis mon apprentissage
Publish at Calameo


A l'intérieur du livre, de l'audio à la demande

Stéphane Grulet, Franck Manière et Boualem Aznag ont donc pris le pari de redorer le blason avec un ouvrage très pratico-pratique, bourré de conseils utiles à de jeunes gens qui ne savent pas, souvent, par quel bout prendre cette voie de formation. "Les jeunes, souvent à 15, 16 ans, n’ont pas toutes les informations, tous les outils. On s’est dit que l’on pourrait les aider ou les aiguiller un tant soit peu dans cette nouvelle voie. Ils n’ont jamais fait de CV, de lettres de motivation, de préparation à un entretien. On s’est dit qu’ils étaient assez démunis au début, donc c’est bien qu’ils aient quelque chose d’existant, de palpable pour s’y préparer", explique Boualem Aznag, co-auteur et intervenant en CFA.

Au menu, donc, neuf étapes clés et plusieurs questionnaires pour comprendre quelles démarches effectuer, quelle réflexion mener, quels leviers faire jouer pour faire de ce mode formation une réussite. Et se dire, aussi, que l’on est pas tout seul, que l’apprentissage, ça marche, et que l’on peut devenir par ce biais un jeune adulte épanoui professionnellement.
 

Témoignage en audio à la demande de Nicolas Riquet


C’est pour cela que les trois auteurs ont aussi voulu inclure des témoignages audio pour illustrer chaque étape clé, sous forme de podcast à retrouver directement dans les pages du livre sous forme de code à flasher avec son smartphone. "C’est un outil qui a la préférence des jeunes, aujourd’hui, poursuit Boualem Aznag. On a essayé d’imaginer quelque chose de novateur et de décalé qui ne se fait pas beaucoup. Les jeunes peuvent écouter les témoignages à tête reposée, et entendre le récit d’intervenants qui savent de quoi ils parlent".
 

Témoignage de Laurence Stoupy, directrice de mission locale


Des chefs d’entreprises qui sont passés par l’apprentissage ou qui recrutent des apprentis jusqu’aux conseils d’une célèbre comédienne de série télévisée pour avoir la bonne attitude, ces rencontres aident l’auditeur à se projeter dans l’avenir. D’autant que l’avenir, et notamment pour la rentrée prochaine, peut paraître bien incertain. "Cela peut-être un outil pertinent dans le contexte actuel, même si bien sûr, on ne l’avait pas en tête quand on l’a écrit. Mais là, on se dit qu’il va peut-être tomber à point nommé parce qu’aujourd’hui tous les CFA n’ont pas rouvert et ne sont pas en capacité d’accueillir du public et de renseigner comme on le fait traditionnellement", ajoute Franck Manière.
 
Extrait de l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage" paru aux éditions Vuibert en 2020
Extrait de l'ouvrage "Je réussis mon apprentissage" paru aux éditions Vuibert en 2020 © Editions Vuibert

Tous les trois témoins des réussites de l’apprentissage depuis de nombreuses années, les auteurs ardennais transmettent donc à travers cet ouvrage leur engagement à faire réussir les jeunes générations. Et Stéphane Gruel de conclure : "Nous, ce qu’on défend dans le livre, c’est que l’on réussit si l’on exerce le métier que l’on a envie de faire, et peu importe l’image qu’a le métier."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société livres culture