Cet article date de plus de 3 ans

Cabaret Vert : Suprême NTM, Damso, Brothers... les concerts à ne pas rater ce vendredi

Attention séquence nostalgie... Le Suprême NTM risque de mettre le feu au Cabaret Vert ce vendredi 24 août. Entre têtes d’affiche et artistes à découvrir, retrouvez notre sélection des concerts du jour.


Le Cabaret Vert se poursuit ce vendredi avec une programmation énergique, entre rock et hip hop. Voici notre sélection des concerts incontournables de cette deuxième journée.

Se réveiller sur le métal de Dragon Force

Rien de mieux pour démarrer la journée qu'un petit concert de power métal. Histoire de plonger direct dans l'ambiance grâce aux Anglais de Dragon Force qui joueront à 16h20 sur la scène Zanzibar. Des chevelus, des vrais, qui enchaînent des riffs de guitare à une vitesse hallucinante. Pour l'anecdote, leur bassiste, Frédéric Leclerq, est Ardennais. Ancien bénévole du Cabaret Vert, il participait depuis un tas d'années à l'accueil des artistes. Bref, ce vendredi, il jouera à domicile, avec sa bande de virtuoses.
  

Se mettre à rêver avec Ian Caufield

Ensuite, direction la scène Illuminations à 17h10 pour se laisser transporter par la pop du Marnais Ian Caufield. Avec sa voix tantôt rauque, tantôt juvénile, ce jeune auteur-compositeur, protégé des Rémois de The Shoes, nous plonge dans un univers cinématographique à la fois sensible et rythmé. Parfait pour une douce fin d'après-midi.
 


S'amuser sur le rap déjanté de Svinkels

Pour une bonne tranche de fun, rendez-vous devant la scène Zanzibar à 18 heures. Gérard Baste, le rappeur le plus moustachu de France, revient sur scène avec sa bande de zinzins : DJ Pone, Nikus Pokus et consorts. Au programme : du hip hop loufoque voire hardcore qui fait du bien aux oreilles.
  

Revenir dans les années 90 avec le Suprême NTM

On ne les présente plus. Kool Shen et Joey Starr ont remis le couvert cet été avec le Suprême pour fêter les 30 ans du groupe. "On le fait pour s’amuser, expliquait Joey Starr dans son livre autobiographique. Sans désosser les classiques, on va surenchérir." Pour réécouter ces mythes du hip hop français ("Ma Benz", "Laisse pas traîner ton fils", "Paris sous les bombes", "Police"...), direction la scène Zanzibar à 21h40 pour un moment qui s'annonce mémorable.
  

Ecouter la star du rap francophone Damso

On reste ensuite dans le hip hop avec Damso, le rappeur belge qui cartonne en ce moment avec son troisième album Lithopédion. Protégé de Booba, il devrait mettre l'ambiance sur la scène Zanzibar dès minuit avec son flow qui fait danser.
  

Découvrir la pop de Brothers

Pour finir la soirée en beauté, nous vous conseillons de vous arrêter devant la scène des Illuminations à 1 heure pour le concert de Brothers. Des frères originaires de Reims qui nous offrent des mélodies pop rock rafraîchissantes. A noter que leur clip "May we meet again" est signé de leur ami Kyan Khojandi, le type de "Bref". 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival cabaret vert culture musique