Charleville-Mézières : un immeuble menaçait de s’effondrer, le point sur la situation

Les pompiers sont sur place à Charleville. / © Daniel Samulzyck, FTV
Les pompiers sont sur place à Charleville. / © Daniel Samulzyck, FTV

À Charleville-Mézières, l'immeuble du 12 rue Hippolyte Taine menaçait de tomber. En cause, une cave voûtée qui s'est effondrée. Cinq logements sont concernés, sept personnes ont été évacuées. Les pompiers sont sur place. Le risque d'effondrement semble levé. 

Par Juliette Poirier

Ce mardi 11 février 2020 en fin d'après-midi, à 17h19, les pompiers de Charleville-Mézières ont été alertés. Un immeuble de 3 étages situé au 12 rue Hippolyte Taine de la cité carolomacérienne menace de s'effondrer. 5 logements au total sont concernés. 7 personnes à l'intérieur du logement ont été évacuées. A l'origine de la menace, une cave voûtée qui s'est effondrée. D'importants moyens ont été déployés sur place. 29 pompiers sont à pied d'oeuvre.
 
La rue est bouclée jusqu'à nouvel ordre. / © FTV
La rue est bouclée jusqu'à nouvel ordre. / © FTV

Les occupants de l'immeuble ont été recueillis par les pompiers avec des couvertures de survie. "C'est un voisin qui m'a appelé. Il m'a dit qu'une cave et le rez-de chaussé de l'immeuble s'était effondré. Les policiers et les pompiers nous ont alertés et nous avons été évacués en urgence. On est dans le doute, on n'a rien pris avec nous, on se sent à l'abandon", témoigne un jeune carolomacérien un peu sous le choc. En début de soirée, les habitants en savaient plus. Deux familles pourront rejoindre l'immeuble dès ce soir, annoncent les pompiers. Mais au rez-de-chaussée, en raison de l'effondrement du sol, deux familles ne pourront revenir dans leur logement, par précaution. 
 

Arrêté de péril imminent

De son côté la mairie de Charleville-Mézières précise que "les services municipaux sont intervenus ce mardi 11 février, en début de soirée, pour sécuriser les abords et prendre en charge les locataires d'un immeuble dont les caves donnaient des signes de faiblesse, au 12 de la rue Hippolyte Taine"
 
L'immeuble était à nouveau ouvert dans la soirée. / © FTV
L'immeuble était à nouveau ouvert dans la soirée. / © FTV

Après inspection et première expertise, selon la mairie, il s'avère que les "désordres constatés ne présentent aucun risque pour la solidité de ce bâtiment". Vers 19 heures, les locataires habitant à l'étage (une famille et une dame seule) ont donc pu regagner leurs appartements respectifs. Par mesure de précaution, les deux autres locataires, des personnes seules habitant en rez-de-chaussée, ont été pris en charge par le CCAS (Centre communal d'action sociale) pour être relogées à l'hôtel.

Mercredi 12 février, la mairie prendra un arrêté de péril imminent qui permettra dans la foulée de lancer toutes les expertises et travaux nécessaires. Ce n'est pas la première fois que des immeubles risquent de s'effondrer à Charleville-Mézières. Dans la ville, le sujet est sensible. En novembre 2018, un petit immeuble s'était déjà effondré au n°19 de la rue Bourbon (anciennement boutique Léonidas). Heureusement, aucune victime n'avait été à déplorer. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus