• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

VIDEO. Un immeuble s'effondre à Charleville-Mézières

© Teddy Caruel / France 3 Champagne-Ardenne
© Teddy Caruel / France 3 Champagne-Ardenne

Un petit immeuble s'est effondré peu après 19 heures, au n°19 de la rue Bourbon à Charleville-Mézières (anciennement boutique Léonidas). Aucune victime n'est à déplorer.
Publié le 07/11/18 à 19h34.

Par C. Lang / A. Hebert / L. Gonzalez

Vers 19 heures, un immeuble s'est totalement effondré rue Bourbon, en plein centre-ville de Charleville-Mézières, sous l'objectif de notre caméra.
 


Une demi-heure avant, une habitante de l'immeuble était été évacuée. Les pompiers avaient été appelés pour sécuriser le lieu. Un trou s'était formé dans la cage d'escalier. Une jeune habitante avait prévenu son propriétaire qui lui a recommandée de sortir de l'immeuble.
 

Par miracle, aucune victime n'est à déplorer. Il n'y avait pas d'autres personnes dans l'immeuble au moment du drame. Malheureusement deux ou trois animaux de compagnie n'ont pu être sauvés.
 

17 personnes relogées 

La rue Bourbon et les rues adjacentes (rue de République, rue Thiers, rue de l'Arquebuse) sont interdites d'accès au public. Une cinquantaine de personnes ont été évacuées.

En attendant que les services d'inspection des bâtiments interviennent, 17 personnes ont été prises en charge par les services de la ville afin de leur apporter réconfort et nourriture. Six personnes ont été relogées par la mairie, les autres ont trouvé refuge chez des amis ou dans leur famille.
 

 

L'immeuble déstabilisé par des travaux

Pour le moment, on ne connaît pas les causes exactes de cet effondrement. Ce que l'on sait, c'est que des travaux étaient en cours sur le chantier du futur H&M et d'autres cellules commerciales, situé juste derrière l'immeuble. L'hypothèse avancée indique que ces travaux auraient pu déstabiliser le bâtiment. Le chantier a été arrêté. Une enquête a été ouverte.

Dans un communiqué, la préfecture des Ardennes précise que "l'immeuble (...) ne présentait pas les caractéristiques d'un habitat indigne ou insalubre"

"Nous sommes sur un immeuble qui a été récemment rénové, confirme Boris Ravignon, Il va vraiment falloir que l'enquête éclaircisse les conditions dans lesquelles il a pu s'effondrer."


Réaction de Boris Ravignon, Maire de Charleville-Mézières 

Effondrement d'un immeuble à Charleville : la réaction de Boris Ravignon

 

Voir notre reportage complet


Point de situation de Pascal Joly - Préfet de Ardennes (MAJ : 09/11/2018 - 18h00)

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus