Un jeu de mots croisés à gratter rapporte 600.000 euros à son gagnant

Un jeune homme a gratté et gagné un jeu de mots croisés au bar-tabac Lecocq de Bogny-sur-Meuse (Ardennes), a-t-on appris ce lundi 13 juin. Le patron se réjouit pour son client, qui a remporté 600.000 euros.

Un gagnant... et beaucoup de gens contents. C'est ce qu'on trouve après la diffusion d'une heureuse nouvelle en provenance de Bogny-sur-Meuse.

Dans cette petite ville de 5.000 âmes, un jeune homme a en effet gratté un jeu de mots croisés... gagnant. Et plus que gagnant, même : il lui a rapporté la coquette somme de 600.000 euros, alors que son Méga mots croisés coûtait dix euros.

Le ticket gagnant a été acheté au bar-tabac Lecoq, a révélé L'Ardennais. Le patron, Philippe Lecocq, a confié sa joie à France 3 Champagne-Ardenne (même si ce n'est pas lui qui a gagné, voir son établissement sur la carte ci-dessous).


Apparemment, le jeune gagnant de 23 ans ne compte pas arrêter de travailler. "Il est de Bogny-sur-Meuse, un client qui prend le café de temps en temps. Il a pris deux tickets le 3 juin et je lui ai donné le bon, il a eu de la chance. Ça rebooste un peu tout le monde, ça bouge dans le village, c'est le genre de conversations qui fait plaisir."

"On n'y croyait pas, depuis le temps que je fais la Française des jeux et qu'on n'a pas de gagnant... Je finissais par me demander s'il faudrait attendre que je sois en déambulateur pour avoir un gros lot." C'est maintenant chose faite, d'autant que le patron cherche à revendre depuis trois ans (il a ouvert en 1986). "Je lui ai proposé de me racheter", plaisante-t-il. 

Pas sûr d'avoir gagné, mais finalement si

Jusqu'ici, son "plus gros gros lot" atteignait "seulement" 20.000 euros. "600.000 euros, ça peut changer une vie. Quand le ticket est passé à la machine et qu'elle a affiché qu'il fallait contacter la Française des jeux à tel numéro, on a compris que ça allait être beaucoup. Tout le monde est content pour lui, car on n'est pas en ville : tout le monde se connaît." Ce qui n'empêche pas le concerné de chercher à rester discret (et il a raison, voici quelques conseils si ça doit vous arriver). 

"Il a été un peu surpris, paumé. Il faut avoir les neuf mots pour ce jeu, et un coup il en voyait huit, un coup neuf... Je n'ai pas fait attention quand il m'a passé le ticket, ce n'est pas un jeu qui m'intéresse tellement. Donc on l'a passé à la machine et on lui a redonné aussitôt. Il est ensuite parti demandé à plusieurs copains, cousins." La confirmation n'est venue que le lendemain. "Maintenant, on attend qu'il nous paye un verre", s'amuse Philippe Lecocq. 

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité