VIDÉO. Un "calendrier de l'agent" lancé par le Conseil départemental des Ardennes

Publié le
Écrit par Matthieu Mercier .

Depuis le 1er décembre, le conseil départemental des Ardennes a lancé pour la deuxième année consécutive son "calendrier de l'agent". Un clin d'œil au calendrier de l'Avent, pour présenter le rôle des agents territoriaux.

On connaissait le calendrier de l'Avent, garni de chocolats, de confiseries, de bijoux, ou encore avec des photos de footballeurs dans les cases. Voici celui... des fonctionnaires départementaux ! Le "calendrier de l'agent", sans chocolat et sans bonnet du Père Noël. Si le jeu de mots fait sourire, face aux calendriers de l'Avent qui fleurissent partout en cette période d'avant Noël, il est parfaitement assumé par le conseil départemental des Ardennes. Pour la deuxième année consécutive, chaque jour entre le premier et le 24 décembre, ce calendrier présente le rôle d'un agent territorial. 

Simple et plutôt efficace. Les vidéos d'une minute environ sont postées sur les réseaux sociaux Facebook et Youtube. L'occasion de présenter quelques-uns des agents ardennais du conseil départemental au service des femmes enceintes, des jeunes enfants, des parents, des collégiens, des usagers de la route, des bénéficiaires du RSA, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et du milieu associatif qu’il soit social, culturel ou sportif.

"Derrière les missions, des visages"

"Le Département, emploie 1 800 agents répartis sur tout le territoire, qui exercent 157 métiers et assurent un service public de proximité", précise la direction de la communication du Conseil départemental. Ils ont à cœur de vous présenter l’envers du décor et vous dire pourquoi ils sont fiers de représenter le CD08. Leur point commun ? Le service rendu au public !"

Ce calendrier original et humain est en place pour la deuxième année de suite. "En interne ça avait du mal à prendre, car il faut passer devant la caméra, mais on a eu 31 portraits", confirme le service communication. Pour l’instant il y en a 24 en boîte. L'idée est de mettre en valeur les agents, de les faire parler de leur métier.

"On a des métiers spécifiques, comme archéologues, ou plus tournés vers l’usager, comme les agents de la maison des solidarités. Les travailleurs sociaux, la PMI, des éducateurs sportifs, des archivistes...L'idée, c’est de montrer la pluralité des métiers. On ne regarde pas tous les commentaires mais c’est un fierté. La vraie cible, c’est le grand public". 

Des commentaires peu nombreux pour l'instant, mais équilibrés sur Facebook. Si certains s'interrogent sur le coût des 1800 fonctionnaires, d'autres saluent la prestation. 

L'objectif est aussi de lutter contre les préjugés qui peuvent exister. Les questions sont simples. Se présenter, présenter son travail, et résumer son activité. Le montage est réalisé en interne par le service communication du conseil départemental. Puis diffusé en interne et sur la page Facebook. du Conseil.

"Certains agent découvrent même la tête de leurs collègues, grâce à ces vidéos, car ils ne peuvent pas connaître 1800 personnes". L’idée n’a pas été encore été reprise, mais ce jeu de mot "un peu bête mais efficace" a fait mouche. "On ne sait pas combien de vues cela a généré. On fera une veille, mais on ne s’arrêtera pas à certains commentaires négatifs. On a un vivier d’agents motivés". L'édition 2023 est déjà dans les esprits.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité