Des anciens salariés d'Ardennes Forge devant la justice

© Yves Biron / France 3 Champagne-Ardenne
© Yves Biron / France 3 Champagne-Ardenne

Pour ces deux anciens représentants des 50 ex-salariés d'Ardennes Forge (anciennement THOME GENOT), c'est le recours de la dernière chance.

Par LG avec Catherine André

Ils ne veulent pas baisser les bras. Comme leurs collègues, ils refusent toujours de rembourser la moitié des 900.000 euros d'indemnités versés après leur licenciement.

En Appel, la cour d'Appel n'avait pas retenu le motif de travail dissimulé divisant par deux le montant des indemnités. Ce qui représente en moyenne 15.000 euros par personne.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 de ce lundi 9 novembre 2015

Anciens salariés d'Ardennes Forge
Pour ces deux anciens représentants des 50 ex-salariés d'Ardennes Forge (anciennement THOME GENOT), c'est le recours de la dernière chance.

 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus