• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le président du CSSA condamné à rembourser 82 millions d'euros

Marc Dubois / © MaxPPP
Marc Dubois / © MaxPPP

Marc Dubois qui dirige le club de football sedannais avec son frère Gilles a été rattrapé par une histoire immobilière vieille d'un quart de siècle. Le projet qui devait faire sortir de terre un complexe hôtelier sur la Cote d'Azur avait finalement capoté.

Par Florent Boutet

Le jugement de la cours d'appel d'Aix-en-Provence remonte au 17 septembre 2015, mais l'affaire a seulement été révélée ce matin dans les colonnes de nos confrères de l'Ardennais, soit près de cinq mois après la décision de justice.

Tout commence en 1993 : Marc Dubois dirigeait alors une société immobilière ayant pour projet de bâtir à Fréjus (Var) une résidence touristique avec thalassothérapie. Celui qui ne dirigeait pas encore le destin des footballeurs Vert et Rouge s'était alors porté caution pour les 21 investisseurs associés.

Marc Dubois insolvable : quelles conséquences pour le CSSA ?


Mais le projet n'abouti pas : c'est finalement un hôtel Mercure qui est construit à la place. La SNC, la société immobilière de Marc Dubois, se trouve dans l'impossibilité de régler ses échéances. Le feuilleton judiciaire s'étale ensuite sur 20 ans, jusqu'à la condamnation de septembre dernier.

Toujours selon l'Ardennais, l'homme d'affaire explique qu'il est insolvable, et qu'il ne peut donc pas rembourser les 82,8 millions d'euros. Selon son avocat, le président du CSSA qui refuse de s'exprimer sur cette affaire, va d'ailleurs se pourvoir en cassation.

Pour l'instant les conséquences éventuelles sur le CSSA restent inconnues, alors que le club de football sedannais vient d'officialiser l'entrée dans son capital du prince Fahd d'Arabie Saoudite. Un richissime investisseur qui s'est associé aux frères Dubois autour d'un projet qui allie à la fois la remontée de Sedan en Ligue 2, mais aussi la construction d'un complexe touristique avec thalassothérapie, non pas à Fréjus, mais à Bazeilles, sur les terrains qui jouxtent le centre d'entraînement du CSSA.

A lire aussi

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus